AccueilAccès au siteRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Chapitre 2 - A travers les ténèbres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
avatar
Admin
Messages : 5252
MessageSujet: Re: Chapitre 2 - A travers les ténèbres   Mar 1 Mai - 13:43


Grognant après avoir éviter l’attaque de l’Araignée, le Lycogre riposta d’un coup de griffe puissant et robuste qui trancha la tête du monstre en plusieurs endroits faisant craquer la chitine et gicler un sang gluant et poisseux. S’écroulant l’arachnée géante poussa un cri strident alors que la vie quittait sa carcasse pour rejoindre l’Erethiel et les songes de l’autre monde. La bestialité de la forme de Domi montrait une fois de plus toute sa puissance et sa suprématie animale. Se retournant instantanément, le Shamaan frappa de nouveau le monstre qu’il avait blessé juste avant au niveau des pattes. Pourtant, dans la précipitation, ses griffes passèrent à côté de l’Araignée qui malgré sa grande taille et son entrave arriva à se repositionner pour à son tour passer à l’attaque. Avec difficulté elle se bascula en avant et, profitant de l’attaque manqué de Domi, enfonça ses mandibules profondément dans son bras provoquant une vive douleur ! Y avait-il les effets d’un poison ? Ou simplement la puissance de la morsure ? Dans tous les cas, la douleur de la blessure qu’il venait de subir obligea le Lycogre à changer de stratégie car il n’était plus au mieux de sa forme et serait dorénavant légèrement handicapé dans ses mouvements. Au loin résonnaient les bruits du combat qui faisait rage dans la pièce bloquée par les flammes, le choc de lames sur la chitine, les grognements d’Ursus et les claquements menaçant des monstres Arachnéens. Dans toute la zone, les échos de l’affrontement se faisaient entendre et si les morts pouvaient bouger il ne faisait aucun doute qu’ils trembleraient devant une telle violence.

Combat Tour-2:
 

Armes Naturelles du Lycogre:
 
Armure Naturelle du Lycogre:
 

Domi à l'initiative sur l’araignée 1. C'est de nouveau à toi de débuter le tour de combat.
Infos système de jeu :
Le nombre d'attaques est restreint par rapport à la compétence, avec 16 tu disposes de maximum 2 attaques http://www.arathiel.fr/site/systemes/combats/
Chaque action après la 1er impose un malus cumulatif de -5
Plus la réussite de l'attaque est importante, plus les dégâts sont importants.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
avatar
Aventurier

Feuille de personnage
Passions & Aspects:
Vitalité: 30
Fatigue: 0Messages : 374
MessageSujet: Re: Chapitre 2 - A travers les ténèbres   Mar 15 Mai - 16:36

Il est un fait acquit : sous ma forme de loup ogresque, ma rage est inextinguible mais c'est aussi un problème, car si la sauvagerie me donne souvent l'avantage en plus de ma taille, parfois un certain manque de stratégie peut comme pour cette passe d'armes, me porter préjudice. Ainsi, alors que tout fier d'avoir décapité la première araignée, je prenais mon élan pour faire de même à sa comparse blessée, cette dernière s'étant déplacée légèrement, je passais à côté de ma cible. Qui, comme de juste, en profita pour me faire sentir la puissance de ses crochets. 

La douleur fut non négligeable mais fort heureusement le plus gros de l'assaut fut atténué par ma fourrure épaisse. Donc nous étions en quelque sorte nous étions à égalité : chaque passe d'armes nous ayant vu nous blesser mutuellement. C'est aussi la douleur qui me rappela la patience de l'ours. Donc je résolu d'observer d'abord un temps pour placer mon attaque dans un second temps. Je resterai en défense quitte a perdre l'avantage tactique, mais en réalité, je me préparerai à répondre à l'assaut de l'araignée, puis une fois passée l'attaque de l'araignée, je placerais une attaque toutes griffes dehors dans la gorge de la bestiole ou là où je pourrai l'atteindre après son attaque, espérons-le, manquée. Il était temps d'en finir : Ursus et Kerbal se battaient avec courage mais aussi avec rage si j'en jugeai par les bruits qui s'échappaient de la salle piège, sans oublier la chétive créature qui hésitait encore dans son couloir.

action du tour:
 

_________________
Si tu me voles un œuf, tu m'voles un bœuf et donc tu vas payer cher !

L'ogre-loup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 5252
MessageSujet: Re: Chapitre 2 - A travers les ténèbres   Mar 22 Mai - 18:22


Prenant le temps de jauger son adversaire à huit pattes, le Lycogre respira profondément pour focaliser son attention sur le corps chitineux du monstre aux crochets venimeux. Ce temps de préparation sonna comme une pause dans l’affrontement puisque de son côté l'araignée hésita avant d'attaquer gauchement. La créature déjà handicapé dans ses mouvements et affaiblie par le dernier coup de Domi, fit sa morsure dans le vide non loin de la cuisse du Shaman qui n'eut même pas besoin d'esquiver l'assaut. Sa concentration à son maximum, le Lycogre se pencha en avant et dans une contorsion sauvage envoya avec puissance un coup de griffe magistral sous la tête protubérante de l'araignée qui sauta littéralement ! Une giclûre de sang poisseux arrosa Domi tandis que la dernière araignée visible émettait quelques cris stridents de terreur. La pauvre créature s'empressa de prendre la fuite quand le Lycogre releva la tête dans sa direction.

Plus loin, les bruits du combat que livraient Kerbal et Ursus se faisaient encore entendre, ils avaient visiblement plus de mal que le Lycogre à mettre à bas leurs adversaires. En observant la pièce bloquée par les flammes, Domi pouvait voir qu'il ne restait qu'un ennemi ! Le tonneau d'eau proche pourrait lui permettre s'il le voulait d'éteindre le feu et rejoindre ensuite ses compagnons dans l'affrontement.

Combat Tour-3:
 

Armes Naturelles du Lycogre:
 
Armure Naturelle du Lycogre:
 

Domi c'est de nouveau à toi tu peux passer tout ton tour pour rejoindre la porte, éteindre le feu avec le tonneau et bloquer l'entrée. Le combat dedans va évoluer comme tu le souhaites ! Tu peux dans la foulée faire le tour suivant, donc les tours 4 et 5 !
Infos système de jeu :
Le nombre d'attaques est restreint par rapport à la compétence, avec 16 tu disposes de maximum 2 attaques http://www.arathiel.fr/site/systemes/combats/
Chaque action après la 1er impose un malus cumulatif de -5
Plus la réussite de l'attaque est importante, plus les dégâts sont importants.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
avatar
Aventurier

Feuille de personnage
Passions & Aspects:
Vitalité: 30
Fatigue: 0Messages : 374
MessageSujet: Re: Chapitre 2 - A travers les ténèbres   Jeu 31 Mai - 21:59

Nous voilà face à face ou plutôt mufle à chélicères. On s'observe, chacun sentant bien que cette fois ce sera la fin ! Pour ma part je pourrais continuer encore longtemps mais la créatures elle, blessée et bien éprouvée, ne pouvait plus jouer les terreurs. Aussi finalement tenta-t-elle une attaque mais sans conviction et moi m'y étant préparé, le résultat fut que je glissais sous elle et d'un coup de griffes lui fit voler la tête ! Je me relevais couvert d'un sang gluant peu ragoûtant, tournais le regard vers le couloir juste à temps pour voir la petite araignée fuir à toutes pattes en couinant de frayeur. J'ignores si les araignées des tunnels se racontent des histoires mais si elles le font je serais curieux de savoir comment la fuyard racontera son aventure alors qu'elle ne peux compter sur le son et les résidus olfactifs du sol.

Mais trêve de réflexions oiseuses, à l'intérieur de la salle-piège, les combats continuaient ! Je jettes un œil à travers les flammes, il semble que une encore de leur cible soit de capacité à se défendre ! Si Ursus ne s'en tirerait sans mal vu sa nature, la mort de Kerbal lui serait plus préjudiciable ! Sans parler de mes propres remords si j'étais responsable du décès d'un vaillant compagnon de voyage ! Mais je ne voulais pas non plus que s'échappe une autre prédatrice. Je cherchais le tonneau remplie d'eau qu'on avait apporté ici et allait le prendre à bras le corps et je me décidais de jeter, non pas de l'huile, mais de l'eau sur le feu ! Bien sûr, la matière inflammable utilisée de part sa consistance et sa nature mis un peu de temps à s'éteindre mais assez vite finalement ! Il restait des flammèches que j'utilisais pour enflammer les trois ou quatre petits sacs inflammable qu'il restait et les jetaient derrière moi pour faire comme un cordon de sécurité maintenant que la sortie était libre pour l'araignée survivante.

Je me retournais vers elle et me mit à taper au sol ! pour qu'elle se retourne vers moi et surtout que mes alliés sachent qu'ils avaient du renfort. Mon arrivée troubla la créature qui hésita et se retourna vers moi, ce qui permit à Kerbal d'assurer son attaque et de frapper la bête au défaut de la tête. Il ne la fit pas voler, mais le coup était assez fort et assez désespéré pour qu'elle pende retenue par un bout de chitine. Voilà ! Nous en avions finis ! Je me mis à sourire et à applaudir cet exploit ! "Bravo ! Kerbal grand guerrier ! Ursus fort camarade ! Moi fier être ami de vous !", oui en lycogre je suis moins volubile ! Essayez d'articuler avec des crocs grands comme un pouce humain sans vous mordre la langue et on en reparlera ! Je repris mon aspect normal d'une pensée et Me portais vers le guerrier humain : " Bien ! Vous m'avez aidé, maintenant on se repose et je vais soigner vos blessures ! Ursus si tu veux tu peux retourner dans le monde spirituel ou prendre une forme qui te permettra de refaire ton énergie, je penses qu'on est tranquille question menace arachnide !"

---------

Kerbal était torse nu et je l'auscultais avec attention : les flammes des derniers sacs à feu, nos servant d'éclairage. Il s'en sortait bien le Kerbal ! Certes il avait souffert quelques bonnes coupures mais rien de vraiment grave. Je pris le temps cependant de vérifier si rien de plus pernicieux ne risquait pas de nous causer du tort en cours de route et surtout que cela ne le ferait pas mourir. Heureusement mon sac était rempli de frais et je pu fabriquer deux ou trois onguents cicatrisant qui emplirent la pièce de parfums floraux. Cela me prit une bonne heure. Puis, mon office terminé, je laissais l'homme se reposer pour aller traiter les restes des araignées. 

-----------

Je dois confesser que j'étais aux anges : j'avais quatre spécimens en parfait état, je pourrais prélever la chair pour la nourriture d'urgence mais surtout pour ses propriété hydrique, à savoir retenir autant d'eau que son poids et donc fournir de quoi boire pendant un long moment. Les glandes à venins qui me permettraient de faire divers produits soporifiques, pour le soin ou pour la défense contre nos adversaires. La chitine par sa solidité ferait une protection non négligeable mais je devrais apprendre à fabriquer des armures ou demander à un artisan de le faire pour moi. Avec les "crocs" on pourrait faire des armes perçantes et tranchantes ou d'autres outils; Je mis donc plusieurs heures à trier, découper et nettoyer les carcasses, un moment Kerbal vint me prêter main forte. Séchage et réduction en poudre, conservation de certains organes et même réhabilitation des pattes comme autant de petits réservoirs de chair qui retiendrais l'eau que l'on pourrait boire par aspiration, d'autre parties de ces même pattes devinrent des récipients pour mes poudres et mes onguents. bref ! Quand on en eut finis, mon attirail de shaman guérisseur s'était enrichit de nouvelles décoctions, de nouveaux accessoires et de nouvelles matières premières ! Après une dernière prière de remerciement aux araignées pour leur sacrifice, j'ai l"esprit serein du travail bien fait ! Il faudrait songer à rentrer maintenant ou dormir sur place jusqu'au lendemain car même moi je me sentais bien fatigué. 

"Bon ! Ami Kerbal ! On rentre ou on prend le temps de se reposer correctement pour retrouver nos amis plus tard ? Dans cette optique Ursus ira prévenir que nous allons bien !"




actions:
 

_________________
Si tu me voles un œuf, tu m'voles un bœuf et donc tu vas payer cher !

L'ogre-loup


Dernière édition par Domi Khalam le Ven 6 Juil - 19:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 5252
MessageSujet: Re: Chapitre 2 - A travers les ténèbres   Mer 20 Juin - 9:32


Kerbal observa un moment de plus l'étrange lieu de votre confrontation avec les araignée géantes, tout en faisant au mieux pour ne pas gratter les parties de son corps que tu avais soigné avec précaution et grande maîtrise. L'affrontement avait été brutal et explosif ! Les restes des arachnides jonchaient une partie du sol proche du lieu désigné pour les découper, les tailler, les triturer et tout un tas d'autres choses. Ursus avait depuis un bon moment disparu dans le royaume des ombres, il ne reviendrait pas de si tôt après un temps aussi long passé sur le plan de l'Arathiel en vôtre compagnie et il lui faudrait du repos pour pouvoir, une fois de plus mutualiser son essence afin de se matérialiser dans le monde physique. L'Humain avait lui aussi récupéré un petit croc d'araignée qu'il souhaitait tailler sur la route pour s'en faire un pendentif, même le petit croc qu'il avait arraché avait une taille imposante et s'il ne contenait pas de venin, pouvait faire office de poignard sans mal.

Kerbal " Nous ferions mieux de rentrer, avec tout le temps passé à dépecer ces sales bestioles il est étonnant que nos camarades n'aient envoyé personne à notre rencontre. A moins qu'eux aussi ne soient sous la menace d'autres problèmes. Et puis nous seront plus en sécurité pour nous reposer auprès d'eux que dans ce champ de bataille. Si vous avez enfin terminé pouvons-nous partir ? "

Te laissant le temps de terminer tes dernières affaires au besoin, vous reprirent ensuite la route vers les quais plus bas. Le chemin ne fut pas long avant de retrouver la petite cabane dans laquelle vous aviez décider d'établir vos campement le temps de faire du repérage pour certains, et de supprimer vos poursuivants pour d'autres, tandis que ceux étant restés devaient s'adonner à quelques réflexions et jeux intellectuels pour la suite du voyage. En arrivant proche de la cabane vous pouviez entendre les murmures de Lumiya et Lob Nor en pleine conversation sur la fameuse Cité de Morgemil.

Lob Nor " D'après mes dernières études Morgemil la Maudite est articulée autours de plusieurs bâtiments principaux, se trouvant souvent au centre d'un quartier dédié, tout comme nos cités modernes. Le centre du pouvoir est censé se trouver dans une immense tour surplombant la ville depuis les contreforts rocheux, nous ne pourrons pas la louper. "
Lumiya " Ce sera aussi certainement là que se seront réfugier les survivants des Dragons. Les gens ont tendance à se retrouver dans des lieux symboliques, sinon ça sera un sanctuaire ou une sorte de temple dédié à la magie du sang, ou pire à Julius. "
Lob Nor " Oui, il faudra être extrêmement prudents, nous ne savons pas du tout quel est l'état de Morgemil. Les informations que nous pourrons récolter auprès de la garnison en charge du confinement de la Cité nous seront d'une grande aide. J'espère que la Cité Maudite n'est plus qu'un grand cimetière et que nous n'aurons pas le privilège de croiser la route de Sorciers Renégats. "
Lumiya " Vous avez peur de la Magie Sire ? "
Lob Nor " De la Magie du Sang oui. Toutes mes lectures à son sujet n'ont étés qu'horreur et effrois. Et j'avais malheureusement assisté à son utilisation voilà plusieurs années, avant que notre découverte de cette pièce de rituel ne me replonge dans des souvenirs que je préférerai oublier. "
Lumiya " A propos du rituel, je pense qu'il visait à extraire quelque chose. Quelque chose de subtil et de puissant, pas simplement du sang. Et vu la forte présence d'Essence cloîtré avant notre venue j'ai peine à croire que ce rituel soit si ancien que ça. "
Lob Nor " Vous voulez dire qu'il pourrait y avoir des Sorciers Renégats dans la montagne à l'heure actuelle ? Après que nous les ayons chassés d'Hiloroth ? "
Lumiya " Il est fort à parier que certains sont restés cachés, et c'est ce qui m'inquiète le plus à l'heure actuelle. "


Poussant la porte prudemment, Kerbal alla déposer les restes et objets que tu lui avais demandé de t'aider à porter. Mêmeavec vos quatre bras, vous n'aviez ramené que trois morceaux de chitines aussi larges qu'une cuisse humaine et cinq pattes de la longueur d'un bras humain. Pour le reste, tout ce qui été entré dans ton sac et celui de Kerbal se résumait à assez d'ingrédient pour plusieurs décoctions et préparations en fonction des dosages que tu utiliserai.

Lob Nor " Ah ! Vous voilà de retour, enfin ! Vous en avez mis du temps pour tuer quelques araignées. Tout c'est bien passé à ce que je vois, et vous nous rapportez même quelques... organes de choix ? Est-ce une tradition Ogre que de démembrer tout ce qui peut être mangé ? "

Kerbal sourit doucement, amusé par les questionnement du lettré, tandis que Lumiya s'écartait de la pierre lumineuse pour vous faire assez de place afin de rejoindre le cercle. L'air de la cabane semblait plus frais et surtout il y avait maintenant une sorte de sensation de sécurité. En observant les murs Domi remarqua quelques glyphes magiques gravés dans le bois sans pouvoir les déchiffrer, c'était à coup sûr l'oeuvre de la Magicienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
avatar
Aventurier

Feuille de personnage
Passions & Aspects:
Vitalité: 30
Fatigue: 0Messages : 374
MessageSujet: Re: Chapitre 2 - A travers les ténèbres   Ven 6 Juil - 20:09

Comme Kerbal voulait rentrer, alors on se prépara à partir, je demandais son aide pour transporter les éléments que nous ne pourrions pas prendre avec nous. Le retour fut tout aussi calme que l'aller, la tension de la chasse en moins. On étaient fatigués, victorieux mais épuisés ! On approcha du camp où les "érudits" étaient en pleine discussion. J'appréciais le sentiment de sécurité qui se dégageait de notre camp de base. Des glyphes emplis de magie me donnant l'idée que c'est Lumiya qui avait assaini les lieux !

Alors qu'on était rentré silencieusement et que je posais mes sacs pleins sur le sol, Lob m'apostropha sur le ton de la plaisanterie, je lui répondis donc sur le même ton :

" Sachez que pour ce qui est de démembrer, découper, arracher ce qui se mange, intelligent ou non, oui, assurément les ogres en on fait un art de vivre ! Mais un shaman, et encore plus un guérisseur, se doit de profiter des dons offerts par la Nature et ses créations. Car les bienfaits offerts sont toujours immenses, et qu'il appartient au sage d'en remercier les Erelith !"

Mais comme il parlait de manger, mon estomac voulu participer et réclamer cette nourriture dont parlait l'érudit. Je fouillait mon sac à provisions et me fit une salades de fruits et de miel. J'en proposais par politesse, espérant quand même un refus de mes camarades mais cédant volontiers aux lois du partage ! Puis comme je me sentais un peu fatigué, je demandais à mes compagnons de m'excuser et de me réveiller d'ici une paire d'heures. La minute suivante je dormais (enfin, mon corps physique, mon corps astral, lui, se mettait en état de contemplation au-dessus du camp.

_________________
Si tu me voles un œuf, tu m'voles un bœuf et donc tu vas payer cher !

L'ogre-loup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 5252
MessageSujet: Re: Chapitre 2 - A travers les ténèbres   Mar 17 Juil - 10:02


Le  sommeil de Domi fut interrompu par le retour dans la cabane de Scylla et Andréas. Avec eux, de nombreuses informations venaient d'arriver et le groupe était en pleine conversation sur la marche à suivre pour quitter la zone et pouvoir emprunter une embarcation maritime. Tous c'étaient rassemblés autour du feu magique pour se réchauffer et une bonne odeur de soupe emplissait aussi l'air ambiant apportant quelques sourires sur les visages. En effet, un chaudron ainsi que tout l'équipement de cuisine qui va avec se trouvaient dans un coin et une louche tournait magiquement pour remuer le repas.

Lob Nor " C'est donc par les cours d'eau que nous poursuivrons notre route. Je sais que les plus petits rejoignent les plus importants qui ne sont pas si nombreux que ça ; et de plus mènent toujours à l'extérieur de la Montagne. les Nains les utilisaient à l'époque pour l'usage du commerce et aussi permettre de faire entrer sous Hiloroth d'importants chargements de marchandises. "

Lumiya " N'oubliez pas les révélations nouvelles de Scylla. Tu dis que la créature capturé il y a quelques jours se trouve ici ? "

Scylla " Oui ! Et elle a déjà vendu la mèche sur notre possible présence dans le coin. Le groupe de brigands qui occupe les quais ne sont pas très nombreux mais assez pour nous mettre en danger si nous ne restons pas discrets. J'ai vu plusieurs barques de transport et l'une d'elle se trouvant de l'autre côté des quais serait parfaite pour nous. Assez grande pour que l'on ne se marche pas dessus et assez petite pour rester discrète, sans compter qu'elle est en bon état et prête à mettre le large. "

Andréas " Oui, et la zone n'est pas du tout surveillé, rejoindre la barque ne devrait pas être difficile si nous ne tardons pas. "

Kerbal " Et ils sont combien ces brigands ? Des signes distinctifs ? Vous savez qui est leur chef ? "


Alors qu'ils échangeaient pour certains avec un bol de soupe en main, l'ogre pouvait lui aussi aller se servir et retrouver le groupe pour prendre part à la conversation. Le potage était aux légumes grillés, inouï ! Seul la magie pouvait expliquer un tel goût et la présence de ce repas chaleureux qui était décidément bienvenue, surtout si comme il semblait se le dire, vous alliez bientôt repartir face au danger !

Lob Nor " Joignez-vous à nous Domi ! Nous sommes de nouveau tous regroupés. "

Scylla " Certes, bon pour répondre aux questions de Kerbal nous n'avons pas identifié leur chef mais... je pense que c'est un Sorcier. Andréas et moi avons de doutes sur l'identité des brigands, probablement des rescapés de Morgemil, dangereux. J'ai compté une dizaine de personnes à l'extérieur, pour la plupart occupé et peu enclin à monter la garde correctement. Ils ont l'auberge comme place forte et à en juger par la taille du bâtiment il est possible qu'au moins une autre dizaine de personnes soient à l'intérieur. "

Kerbal " De mieux en mieux. Hors de question de se faire repérer, à six contre vingt ça serait un massacre. "

Andréas " Arrêtes de râler et laisses la terminer. "

Scylla " ... Passer par les toits n'est pas à la portée de tous. Fort heureusement en longeant les quais nous pouvons rester hors de vue et rejoindre la barque. Il y a cependant un problème... "

Lumiya " Et qu'est-ce donc ? "

Scylla " Toutes les barques sont maintenues au quai par des chaînes et de gros cadenas. "

Lob Nor " Ah oui ! Les Nains utilisaient ce système pour empêcher le vos de leur barques et car les cordes cédaient parfois sous la force des courants sous la montagne. "

Lumiya " Nous sommes émerveillés par vos leçons d'histoire Sire Nor, cependant avez vous quelque chose d'utile à nous apporter ? "

Lob Nor " Bien évidemment. C'était l'Officier de Port qui s'occupait des chaînes, ou bien l'un de ses adjoints. C'est lui qui commande la Capitainerie, avec un peu de chance on devrait pouvoir trouver la clé là-bas. Il faut espérer que la rouille n'aura pas complètement détraqué le système mécanique cependant. "

Andréas " Étonnamment certaines chaînes semblent en meilleur état, dont celle qui maintient notre embarcation. Je suppose que ceux qui occupent les lieux doivent utiliser les barques de temps à autre. "

Scylla " C'est bien ça le problème. Au cas où vous n'y auriez pas songé, il est plus probable que les clés se trouvent à l'Auberge et non à la Capitainerie. Il faudrait être particulièrement idiot pour les laisser aussi loin et sans surveillance. "

Kerbal " Sauf s'il ne s'attendent pas à avoir de la visite... ça reste quand même stupide, je suis d'accord. "

Lumiya " Il faudra donc se préparer à devoir quand même aller visiter nos hôtes. Dans l'hypothèse où la clé ne serait pas à la Capitainerie. Un groupe discret et compétent, certainement pas des rustres et de guerriers donc. Et vous Shaaman qu'en pensez-vous ? "


La Magicienne haussa légèrement les sourcils tout en s'adressant à l'Ogre, profitant de sa question pour terminer d'une cuillère son bol de soupe avant de le poser devant elle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
avatar
Aventurier

Feuille de personnage
Passions & Aspects:
Vitalité: 30
Fatigue: 0Messages : 374
MessageSujet: Re: Chapitre 2 - A travers les ténèbres   Dim 5 Aoû - 18:53

Ma transe récupératoire fut troublée par l'arrivée des deux autres membres de notre groupe. Les quatre doctes gens se mirent ensuite à discuter, je repris donc ma transe mais c'est l'odeur de soupe aux légumes et mon estomac qui finirent par me faire quitter mon repos. Je me levais et prit le tonneau qui, précédemment, m'avait servi pour transporter de l'eau. Là il me servirait pour me nourrir : je le remplit de soupe et commence à manger.

C'est alors que je m'enfourne un grosse louche de soupe dans la bouche que la question de notre chef me prend par surprise : c'est donc les yeux écarquillés et un manche de louche dépassant de mes lèvres que je vois les regards de mes camarades tournés vers moi ! Je leur souris, avale ma soupe et dépose la louche dans le tonneau que je rapproche du feu pour garder la soupe chaude. Puis je m'essuie d'un revers de manche et me redresse de toute ma hauteur, avant de répondre :

" Ma foi ! Je ne suis ni discret ni furtif, même en Lycogre ! Par contre vingt humains ne me fait pas peur ! Surtout des brigands ! Mais sans la présence d'un mage fidèle à Morgemil ! Là ! Il me semble que l'affrontement est à proscrire. Ce qui m'inquiètes c'est ce mage, quel est sa puissance, de quoi est-il capable ? Si les bateaux sont retenus par des cadenas, je crois être de force à les briser, je l'ai déjà fait lors de mes tournées de shaman pour libérer des animaux capturés par des braconniers !

Cependant j'ai deux propositions à vous faire, l'une c'est de suggérer d'envoyer des espions invisibles, soit esprits désincarnés soit votre serviteur après une transe de sortie du corps physique. Pour vérifier où se trouve réellement ces fameuses clefs ! On évitera de se séparer pour rien car c'est dangereux ! L'autre proposition est celle-ci : loin d'être une perte de temps ou un divertissement inutile, notre chasse à l'araignée m'a apporté beaucoup de matières à préparations diverse ! Ainsi une partie du venin de ces créatures et même les glandes à venin séchées, mêlées avec des plantes reconnues pour leur pouvoir favorisant l'endormissement m'ont été fort utiles. J'en ai fait un concentré que j'ai ensuite utilisé pour faire un onguent avec de la graisse de marmotte d'hiver. Ce produit, enduisant une lame ou une pointe de flèche ou un projectile de sarbacane, entrainera une torpeur à une cible vivante qui en recevrait dans le sang ou en ingestion, mais l'estomac réduit un peu l'effet de torpeur et rallonge le temps d'action.

Voilà mon avis ! Moi je me demande comment on va retrouver le chariot avec nos équipements contre le froid, car notre rendez-vous à l'auberge et notre fuite me laisse sans tout ce que j'avais prévu, ici je n'ai que ce que je transporte habituellement, à deux ou trois babioles en plus !"


Ayant fini de parler, et surtout très longuement je retourne à ma soupe, quand on ne sait pas quand sera son prochain repas chaud, il ne faut pas gâcher sa chance et manger jusqu'à plus soif ! Je suis un peu à l'étroit dans ces tunnels, vivement qu'on en sorte, sans mourir si possible !

_________________
Si tu me voles un œuf, tu m'voles un bœuf et donc tu vas payer cher !

L'ogre-loup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 5252
MessageSujet: Re: Chapitre 2 - A travers les ténèbres   Ven 7 Sep - 8:31


Tes compagnons d'aventure t'écoutèrent avec attention, hochant de la tête pour accompagner certaines de tes paroles, ou bien levant un sourcil face à d'autres remarques. De l'autre côté des planches de votre cabanon le faible courant d'air continuait de rafraîchir l'air déjà froid de cette partie des ruines souterraines de la montagne, accompagné par le murmure subtil de l'eau. Ce fut la Magicienne à la tête de votre groupe qui récupéra la parole alors que Scylla s'apprêtait à faire une réponse.

Lumiya " Aucune inquiétude à avoir pour nos affaires elles nous attendent au relais de la Griffe Noire situé sur notre trajet, enfin si nous arrivons un jour à quitter ces maudis souterrains. Par contre nous seront forcés à subir le froid le temps de rejoindre le relais, et ça ne sera pas agréable. "

Lob Nor " Comme j'ai hâte de prendre froid. "

Lumiya " Inutile de vous montrer sarcastique. "

Lob Nor " Je m'exerçais à un peu d'humour, n'y voyez rien de mal. "

Scylla " Sérieusement ?! Aucun d'entre vous ne s'inquiète plus sur toute la magie que nous croisons depuis notre départ ! Êtes-vous aveugles ou bien trop apeurés pour la prendre vraiment en considération ?! Il est hors de question de partir d'ici sans en savoir plus ! Cette créature malade nous a filé une fois entre les doigts je ne vais pas laisser une fois de plus cette chose s'esquiver parce que vous avez peur de faire ce pour quoi nous avons étés mandaté ! Je vous rappelle que notre mission est d'apporter des réponses sur le sujet de la Sombre de Morgemil. Et nous avons là de fortes chances pour le groupe ici présent soit issu de Morgemil. Si nous voulons être préparé à ce qui nous attend c'est une évidence qu'il nous faut en savoir plus ! "

Andréas " Elle a raison. "

Scylla " Merci ! "


Les yeux des compagnons se tournèrent vers Kerbal, le plus silencieux de tous, qui leva légèrement les mains tout en haussant les épaules comme pour mettre la distance avec l'échange qui se faisait.

Kerbal " Quoi ? ... Moi je ne suis là que pour assurer votre sécurité à toutes et tous. Peu m'importe les détours vous pourrez compter sur moi quoi qu'il advienne. "

Lumiya " Voilà qui nous avance bien ! Pfff... Bon Sire Nor le choix est entre vos mains. Scylla dit vrai mais ça ne me plaît pas de me frotter à un danger qui n'est pas nécessaire, cependant ce pourrait être utile pour la suite de notre mission. A vous de choisir. "


Le Maître Enquêteur se tourna en direction de Scylla et l'observa quelques secondes comme pour jeauger de la conviction de ses paroles. Puis il regarda Andréas, le Shaman Domie Khalam, et ferma lentement les yeux pour respirer tout en affichant un sourire calme avant de les rouvrir.

Lob Nor " Allons en apprendre plus et si nous le pouvons profitons en pour mettre un terme au exactions de cette bande de filous. Ce sera une menace de moins pour le Royaume, je suis certain que la Couronne saura faire preuve de gratitude. "

A l'entente de ses paroles Kerbal frappa ses mains avant de les frictionner bruyamment comme avant un bon repas. Il affichait un sourire non dissimulé à l'idée de se battre contre cette menace même si la tâche n'allait pas être facile. Andréas donna un légers coup de coude à Scylla juste pour la pousser amicalement en lui adressant un signe de tête et un clin d’œil. Cette dernière paraissant entièrement satisfaite de la tournure de la situation qui était complètement en sa faveur et peut être même au delà de ses espérances. En fait, en dehors de Lumiya le groupe était d'accord pour agir et ne pas laisser de danger supplémentaire menacer la Cité d'Hiloroth.

Après quelques échanges amicaux plus triviaux, la conversation se recentra sur la marche à suivre et l’établissement d'un plan d'attaque. La parole avait fait un premier tour et, il était venu naturellement que Lob Nor serait le plus à même de reprendre les différentes idées, et de les rassembler en un action commune.

Lob Nor " Voici le plan actuel, il se compose de X parties :
- Premièrement un groupe composé de Scylla et Andréas, que nous nommerons Ombre, qui connaissent déjà le terrain vont aller infiltrer le poste de commandement de l'ennemi situé dans l'auberge. Comme l'ont expliqués Lumiya et Scylla c'est justement parce que le chef du groupe de brigands est supposément un Sorcier qu'il est préférable de minimiser l'utilisation de la magie pour ne pas nous faire remarquer.
Pendant ce temps nous autres irons tous auprès des barges de transport pour prendre possession d'un moyen de transport assurant notre fuite. Avec le concours du Shaman nous pourrons briser les chaines facilement.

- Dans un second temps, la mission d'Ombre est de récolter le plus d'informations possibles sur ce qui se passe dans les souterrains et, s'ils en ont l'occasion, de tuer le chef du groupe ennemi, ainsi que la créature nommée Lagos en l'ayant questionné au sujet de son Maître.
Pendant ce temps Kerbal fera ce qu'il sait faire de mieux, c'est à dire un maximum de dégâts en tuant le plus d'ennemis avec discrétion pour préparer la retraite d'Ombre.
Lumiya ira se poster en hauteur pour elle aussi préparer le support de la retraite d'Ombre.
Moi même je préparerai notre barge au départ pendant que Sire Khalam s'occupera de saboter les autres moyens de transport et s'assurera de ma protection dans le même temps.

- Enfin, une fois que Ombre aura récolté assez d'informations il fera le signal. Andréas dispose d'une petite poche inflammable qui dégage une fumée lumineuse bleuté issue de la Magiamit. Ce sera le signal de la dernière étape avant notre départ.
Là Lumiya pourra s'en donner à cœur joie et enflammer l'auberge à distance ainsi que les bâtiments alentours pour créer une diversion et de la confusion chez l'ennemi.
Kerbal pourra en profiter pour lui aussi se montrer et attirer les regards. Tout ceci devrait offrir une opportunité à Ombre pour tuer le Sorcier ainsi que Lagos si possible.
Une fois fait Ombre prendra la fuite pour me rejoindre. Et tous devront se replier vers la Barge et me rejoindre avec le Shaman pour pouvoir quitter définitivement cette partie des souterrains.

Voilà le plan, est-ce qu'il y a des questions ? "


Kerbal " C'est clair pour moi. "

Andréas " Moi aussi. "

Scylla " Dit comme ça, ça semble simple... Je m'adapte, c'est bon pour moi. "

Lumiya " Hé bien, on dirait que vous avez l'habitude de ce genre d'opérations vous autres soldats. Shaman et pour vous ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
avatar
Aventurier

Feuille de personnage
Passions & Aspects:
Vitalité: 30
Fatigue: 0Messages : 374
MessageSujet: Re: Chapitre 2 - A travers les ténèbres   Jeu 13 Sep - 0:40

Alors que je mangeais consciencieusement la bonne soupe de légumes issue de la magie culinaire de Lumiya, et après avoir donné mon opinion. Les grosses têtes de notre expédition se virent prisent à partie par une Scylla qui se montra sous un jour plus soucieux de la bonne marche du monde que ce que j'avais vu lors de notre première rencontre. Sa harangue eu pour effet de réveiller les discussions.

De ce que j'ai compris d'une oreille distraite, un consensus dominait : on devait éliminer la menace du sorcier et de sa bande. Sur le principe, je n'étais pas vraiment contre non plus ! Puis on eut droit à un exposé stratégique que je suivi car on cita mon nom. Eut égard à mes connaissances en ce domaine, il me sembla que ce plan d'action était excellent ! Tout le monde en convint d'ailleurs sans rien rajouter. Lumiya et le regard des autres se tourna vers moi quand elle s'enquit de mon avis personnel. Encore une fois, je me retrouvait sous les regards scrutateurs de mes compagnons avec une louche pleine de soupe, en train de couler du fait de l'arrêt de mon mouvement !

Je déglutis, avale ma soupe, m'essuies le menton et poses mon tonneau de soupe et ma louche, quand je dis qu'il faut ne jamais laisser échapper une occasion de manger !

" Je ne vais pas vous dire que je suis contre lutter contre ce qui nuit au bon ordre du monde, votre stratégie semble bonne et pour votre information, je peux vous donner la drogue soporifique tirée du venin des araignées, avec un sachet et des epines ou des aiguilles ou que sais-je vous avez de quoi estourbir vingt hommes moyens. Sire Nor, vous me direz si vous avez besoin de moi ou de ma forme lycogre, et Ursus nous rejoindra dès qu'il sera d'attaque ! Si le chef des brigand est vraiment un sorcier de Morgemil, alors on l'extermine sans remords, mais essayer d'éviter de tuer les brigands : chacun survie selon ses moyens et les opportunité de la vie. Je suis un guérisseur, tuer sans raisons ne me plait pas trop ! Mais je vous suit ! Je m'y suis engagé et je n'ai qu'une parole !"

Un peu gêné malgré tout, je ramassais le tonneau et commençais a le vider à même le bord.

_________________
Si tu me voles un œuf, tu m'voles un bœuf et donc tu vas payer cher !

L'ogre-loup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Chapitre 2 - A travers les ténèbres   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chapitre 2 - A travers les ténèbres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Chapitre 5: La guerre est une horreur [Event]
» Prix du petrole a travers le temps
» [Power Down] La liberté s'allume dans les ténèbres...
» Au coeur de ces ténèbres-là
» A travers la montagne. [PV Peintre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes d'Arathiel :: Le coin RP :: La Cité Maudite-
Sauter vers: