AccueilAccès au siteRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Kaldara - 1 - Mystérieuse Magiamit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Admin
Messages : 5252
MessageSujet: Kaldara - 1 - Mystérieuse Magiamit   Jeu 31 Aoû - 17:22

Prologue Kaldara - Mystérieuse Magiamit


Les pépites de Magiamit crépitaient dans les airs, fournissant un spectacle peu commun aux étudiants en magie présents pour cette démonstration spéciale. En ce jour, le Lonrias Landor Aggravia avait pour tâche d'attiser la curiosité des jeunes Rias de l'Ordre avant que ces derniers ne fassent leur choix dans le chemin qu'ils voulaient suivre comme Magiciens. Afin de les amener à réfléchir et surtout à ne pas sous-estimer les mystères entourant la Magiamit, cette nouvelle et inconnue source de puissance reposant dans le fond des eaux du Lac ; Landor avait décidé de leur faire une petite démonstration des effets aléatoires qui pouvaient se produire lorsque l'on insufflait un peu de magie dans ces petites pierres. Tu l'avais assisté la veille pour préparer et mettre en place une stèle d'expérimentation ainsi qu'une zone de sûreté depuis laquelle les Rias pourraient observer l'expérience sans craindre de se faire blesser par une explosion magique intempestive. Alors que la dizaine de jeunes mages regardaient, comme médusés par les réactions imprévisibles des Magiamit, Aggravia t'adressa quelques mots.

" Fais les reculer un peu les Rias s'il te plaît. "

Se tenant tout proche de la stèle tu étais aux premières loges de l'expérimentation. Cette journée sonnait comme une pause sur les travaux que vous meniez sur un petit morceau de Magiamit extrait d'un Corps, ces immenses blocs magiques aux formes humanoïdes dont l'existence n'étaient connus que de peu de monde. Dormant dans les eaux, ces Magiamits étaient trop imposantes pour être remontés et jusqu'alors il avait été impossible de les briser. Cependant, un Ancien du nom de Okmun'Dô c'était présenté à l'Ordre voilà une semaine avec un morceau de Magiamit qu'il disait avoir extrait d'un Corps avec grande difficulté. Au début sceptique, il fut rapidement considéré quand la Magiamit avait sous les yeux du Mage le recevant, changé subitement de couleur pour adopter une teinte noire luisante, semblant par moment changer de couleur pour aller vers des bleues et verts sombres, comme si la pierre était vivante. Trois jours et deux nuits sans sommeil n'avaient données aucun résultat et Landor avait même montré quelques signes d'irritabilité, lui qui était pourtant d'un calme et d'une retenue à toute épreuve. Ainsi, quand le Lonrias Fedor Artorus était venu te demander s'il était possible pour ton Maître d'accorder un peu de temps pour l'éducation des jeunes Rias, tu n'avais pas hésité une seule seconde pour vous accorder un peu de répit pendant vos recherches en disant oui !

" Kaldara ! "

Le timbre de voix d'Aggravia te ramena de tes pensées alors qu'il se dressait de manière imposante face à la stèle, les bras écartés et bougeant doucement tandis qu'il commençait son incantation. D'un geste tu fit reculer un peu les Rias qui fixèrent avec attention la démonstration d'un Maître en magie. D'un geste vif, les Magiamit brillèrent dans une explosion de lumière et de crépitement avant de perdre leur éclat et retomber doucement sur la stèle sous les applaudissements des Rias...

- Quelques heures plus tard -

" Hé bien, je pense qu'il n'est plus l'heure pour reprendre nos études. Ces jeunes Rias se seront montrés plus vifs d'esprits et curieux que je ne l'aurais imaginé.
Merci pour cette pause Kaldara. "


Le grand mage rangeait à tes côtés la salle de recherche et usait de sa magie sans retenue pour déplacer quelques objets de mobilier et redresser des outils et livres de ça et là. Les Rias venaient juste de vous quitter après avoir passé un long moment à questions Aggravia sur les propriétés connues de la Magiamit et ce que l'on pouvait attendre de son utilisation. Peut-être que certains reviendraient prochainement pour demande d'intégrer la section de recherche à laquelle tu appartenais sous les directives du Lonrias. Cette journée de pause dans l'activité de vos recherches avait eu un effet inattendu sur ta forme, cassant ton rythme dernier soudainement avait provoqué une fatigue grandissante et un besoin formel de dormir au moins une bonne nuit complète. Le Lonrias venait de s'asseoir face à un pupitre, prenant une plume d'écriture pour rédiger quelques notes de la journée.

" Nous reprendrons nos recherches sur cette Magiamit Noire dans deux jours. Rentres chez toi pour dormir et manger à ta faim. Il est important de reprendre des forces et je vais en faire de même.
Une fois en forme retrouve cet Ancien qui avait apporté la pierre. Il n'a pas été retenu après l'avoir déposé et je pense qu'il serait bon que nous puissions l'interroger plus amplement sur la manière dont il a extraite la pierre du Corps.
Il te sera plus facile de l'approcher, surtout si cela se fait sous les eaux du Lac. Maintenant tu es plus que capable de te débrouiller, j'en suis certain. Je compte sur toi, c'est une affaire importante qui nous permettra d'avancer plus dans nos expérimentations. Nous sommes peut-être face à une nouvelle avancée sur la Magiamit. Si tu as des questions... Sinon je te souhaites une bonne nuit Ria Kaldara. "


Ria Kaldara, oui cela sonnait toujours étrangement pour toi, tout comme le fait de disposer d'une habitation dans la Ruche. C'était pourtant vrai, comme un rêve, un moment de paix et de tranquillité après ton réveil mouvementé et effrayant. Landor écrivait doucement, te laissant libre de tes mouvements et de rentrer chez toi pour t'y reposer...
Voili ! En avant pour le début de tes aventures Smile Tu peux décrire ton trajet,
ton repos jusqu'aux débuts de tes investigations si tu le souhaites ou simplement poser des questions à Landor.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
avatar
Aventurière

Feuille de personnage
Passions & Aspects:
Vitalité: 10
Fatigue: 0Messages : 102
MessageSujet: Re: Kaldara - 1 - Mystérieuse Magiamit   Jeu 31 Aoû - 19:23

"Okmun'Dô... Okmun'Dô..."

Le nom de l'ancien qui apporta cet échantillon fascinant me tournait dans la tête. J'avais la sensation de l'avoir connu à un moment. Antérieure au réveil peut-être ? C'était sûrement un ancien connu, où peut-être pas, j'avais souvent cette impression en croisant d'autres anciens depuis un moment, c'est de la paranoïa, mais dans un sens elle était presque agréable. Stimuler mon cerveau a essayer de se rappeler fonctionnera peut-être au bout d'un moment pour régler ce soucis de mémoire...

Un bâillement s'échappa tout seul de ma bouche, il faut croire que l'étude de cet échantillon de Magiamit m'a maintenu dans une transe qui me faisait oublier toute faiblesse corporelle. Aggravia avait une mine très fatigué, mais il me semble ne l'avoir jamais vu parfaitement reposé. Je m'inquiétait quelque peu de la tâche qui m'attendais. Il n'était pas au courant de mes mauvaises relations avec les anciens du Lac, et cela avait tout intérêt à rester ainsi, où il me demanderait les raisons. Aussi ais-je juste dit :


" Okmun'Dô... Mon mystérieux confrère capable d'extraire de la magiamit comme personne n'a jamais pu le faire, il s'est peut-être souvenu d'une méthode utilisé par les miens avant le réveil pour extraire la Magiamit, où peut-être a t-il découvert un outil de l'ancien temps... Oui, quoi que ce soit, ce sera fascinant de découvrir comment cette personne est parvenue à l'extraire, comptez sur moi pour le ramener lui où un rapport scrupuleusement détaille Lonrias Landor !"

J'avait une mine réjouie par cette possible avancée majeure dans l'étude de la Magiamit, mais mon visage était tout de même teintée tantôt de fatigue, tantôt de crainte à l'idée de devoir à nouveau me débrouiller toute seule. Un court moment après ma dernière phrase, je salue mon maître tout en m'inclinant poliment :


" Mais vous avez raison, j'enquêterais trop lentement sans avoir un peu de repos. Je vous souhaite une bonne nuit également."

Je me retourna rapidement avant de quitter la bâtiment.



Je marchais d'un pas rapide et assuré dans les rues d'Hiloroth. J'ai appris à connaître cet endroit, avec le temps. C'est une lutte des plus fort, un jeu amusant quant on a les cartes en main pour dominer la partie. Tout ce principe m'a toujours semblé ridicule, tant la totalité des spécimen ici ne sont que de faibles créatures, quel intérêt de vouloir prouver qu'on est le plus fort quand les Dragons ont forcé ses derniers à se terrer dans une ville souterraine. Le plus fort sera celui qui débarrassera le monde des dragons, et seulement cela. Je regardait calmement mes mains. La Magiamit a ce pouvoir j'en suis certaine, quand nous auront percé ses secrets, nous seront capable de l'utiliser pour abattre un dragon, j'en suis certaine

J'arrivais enfin devant chez moi... chez moi... chez moi... Je somnolais à moitié sur la route, en train de rêvasser sur des sujets sans importance. En rentrant, je ferma soigneusement la porte et m'effondra rapidement sur mon lit, il me semble, où alors le sol était très agréable aujourd'hui, il fallait dormir de manière efficace, être rapide et puissante pour mener ma tâche à bien, car c'est tout ce qui compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 5252
MessageSujet: Re: Kaldara - 1 - Mystérieuse Magiamit   Mar 5 Sep - 16:02


La nuit te sembla brève alors que les bruits de la rue remontaient jusqu'à tes oreilles t'obligeant à ouvrir les yeux d'un sommeil reposant. Une nouvelle journée s'annonçait et elle était déjà un peu entamé à entendre les voix échangeant plus bas en foulant les pavés. C'était un jour de marché et celui-ci venait de se terminer, il était donc presque l'heure du repas de mi-journée ! La fatigue que tu avais accumulé devait être plus importante que tu ne le pensais pour avoir si profondément sombré dans les abysses du sommeil. Doucement les souvenirs de la veille, de ton étude de cette Magiamit Noire et les demandes de ton Maître te revenaient à l'esprit. Il faisait bon et tes sens petit à petit sortaient de leur léthargie t'offrant le plaisir de reprendre goûts aux odeurs de la cité et à cette sensation d'être vivante. Il y avait du travail pour toi ! Une seule question restait : Comment allais tu t'y prendre pour mener à bien la tâche qui t'avais été confié ?
Je te laisse démarrer ta journée et définir dans quel sens tu souhaites aller Wink

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
avatar
Aventurière

Feuille de personnage
Passions & Aspects:
Vitalité: 10
Fatigue: 0Messages : 102
MessageSujet: Re: Kaldara - 1 - Mystérieuse Magiamit   Mar 5 Sep - 16:56

Il n'y a pas une seule seconde à perdre. L'ancien que je recherche est peut-être loin de moi à l'heure qu'il est, et peut s'éloigner encore plus à chaque minute. Je pense que la meilleure manière de commencer est la méthode la plus officielle possible : demander les documents qui recensent les anciens admis à Hiloroth, cela va me permettre de savoir immédiatement si c'est un ancien intégré possédant une résidence ici, où un ancien caché au fond du lac, de quoi éliminer bon nombre de lieu à inspecter d'un coup.

J'enfile rapidement des vêtements anodins et discrets, en rangeant une dague et son fourreau à la ceinture, au cas où la solution forte mais non-magique soit de mise à un moment. Je sors rapidement de mon habitation, fermant calmement la porte derrière moi, et je commence à marcher rapidement vers ma première piste, le bâtiment où les anciens sont accueillis dans la ville et intégrer à Hiloroth. Ils ont les documents qui m'intéressent, voir sur un coup de chance, comme le coin grouille d'ancien, peut-être que je vais trouver celui que je cherche où des personnes le connaissant. C'était en tout cas la meilleure piste pour commencer à partir de rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 5252
MessageSujet: Re: Kaldara - 1 - Mystérieuse Magiamit   Ven 15 Sep - 17:56


Situé sur la Grande Traverse tout proche de l'intersection avec La Gorge, le bâtiment administratif portant le nom d'Hôtel du recensement d'Hiloroth avait une allure austère et imposante comme la grande majorité des constructions officielles des Hommes. Deux grandes colonnades encadraient une immense porte d'entrée par laquelle entraient et sortaient un grand nombre de personnes, les mains et parfois les bras, encombrés de papiers ! Le gris des murs extérieurs était un avant goût du gris des murs intérieurs, qui laissaient passer un peu de la lumière artificielle de la cité par de longues fenêtres hautes. Plusieurs torches et pierres enchantés produisaient une luminosité suffisante pour pouvoir lire les différents écriteaux ainsi que les documents que l'on demandait de remplir sur l'un des pupitres destinés à l'accueil des personnels. Il y avait des Humains, des Nains, des Elfes, des Smillys, des Draconnides des Anciens et quelques Ogres. Certains faisaient la queue à l'un des guichets de bois pour se faire orienter vers le bon étage et la bonne personne en fonction de sa demande. Si une chose t'avait frappé lors de ta première visite en ces lieux, c'était l'opacité de la procédure à suivre pour pouvoir disposer enfin de ton titre de citoyenne.

L'un des guichets était vide et tu pouvais à loisir aller y poser tes questions à l'Humain se trouvant derrière. Ou bien te diriger vers un groupe de personnes d'une race de ton choix ; aller interpeller quelqu'un en pleine rédaction sur un pupitre, d'autres au milieu d'une file d'attente ou même l'un des gardes à l'entrée qui devait aussi avoir quelques connaissances sur le lieu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
avatar
Aventurière

Feuille de personnage
Passions & Aspects:
Vitalité: 10
Fatigue: 0Messages : 102
MessageSujet: Re: Kaldara - 1 - Mystérieuse Magiamit   Ven 15 Sep - 23:30

Je m'avance calmement dans ce hall où je n'ai pas mis les pieds depuis maintenant un long moment. Cette absence d’esthétisme propre au humain ont comme quelque chose de fascinant dans cette bâtisse, alors que tous les autres peuples ayant atteint l'intelligence de bâtir et de parler semblent s'inquiéter de l'apparence que leur réalisations ont, les humains eux semblent privilégier l'efficacité, le fonctionnel, comme une mère oiseau faisant un nid pour ses enfants sans s'inquiéter de la couleur et de la taille irrégulière des branches qu'elle utilise. Je me demande si cela est dû uniquement à la précipitation avec laquelle ils ont dû rejoindre cet endroit et construire des bâtiments comme celui-ci après l'arrivée des dragons, où si même leur ville natale a cette apparence simple et fonctionnel au possible.

Un guichet étant disponible, c'est une meilleure option de commencer par la méthode la plus simple pour obtenir ce que je cherche. Il est très étrange qu'avec une foule pareille allant ci et là dans le bâtiment, personne ne soit dans cette file. J'adresse un regard et un léger sourire amical à l'humain au comptoir avant de m'adresser à lui.


"Bonjour, je suis une représentante de la branche de Quartz..."

Je montre rapidement le tatouage attestant de mes dernières paroles.

"J'ai été envoyé par la branche ici pour me renseigner à propos d'un individu, un ancien plus précisément. Pourrais-je étudier les documents relatifs aux anciens intégrés à Hiloroth ?"


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 5252
MessageSujet: Re: Kaldara - 1 - Mystérieuse Magiamit   Jeu 21 Sep - 20:23


T'observant de derrière ses lunettes, l'Humain d'un âge avancé te dévisagea alors que tu lui montrais discrètement ton tatouage magique. Il effectua une moue de la bouche tout en marmonnant légèrement, tapant de son index sur son bureau de manière frénétique. Il soupira plusieurs fois, te laissant le temps d'apprécier les secondes filer, rallongeant le temps de manière presque exponentielle. A quelques mètres derrière toi un Nain venait d'arriver et manifestait son mécontentement sans hésitation alors qu'il attendait.

" Hé, y'en a qui travaillent... Bordel ils sont plus lents que des limaces ici... "

Le Nain portait des atours commerçant et avait sur le côté une gibecière remplie qui pendait, débordante de documents. Plusieurs bijoux ornaient sa barbe tressée et ses mains ainsi que son cou, auquel pendait une grosse chaîne. Après un moment à tourner plusieurs page de l'énorme registre devant lui et à faire glisser un doigt sur les lignes manuscrites pour en lire les inscriptions, l'Homme releva la tête vers toi. Alors qu'il te parlait il venait de tirer d'un tiroir un morceau de papier qu'il commença à remplir et à tamponner.

" Les registres du recensement se trouvent dans l'Aile B.
Il vous faudra le formulaire 23a pour les consulter.
Voici le formulaire 84c, rendez-vous au guichet principal de l'Aile B, il vous permettra d'avoir le formulaire 23a.
Avez-vous besoin d'autre chose ? "


Derrière toi une petite file avait commencé à se former et quelques personnes maugréaient déjà sur leur temps d'attente. L'Homme te regarda derrière ses lunettes en te tendant le formulaire qu'il venait de te rédiger avec un petit sourire qui se voulait poli plus qu'amical. Si tu avais une question c'était le moment de la poser ou bien de prendre le couloir proche au dessus duquel était indiqué la direction de l'Aile B. Dans le reste de la pièce d'accueil se trouvait un plus grand nombre de visiteurs et de personnes venus demandés papiers et informations si bien que tous les guichets semblaient supporter des heures de file. Cependant à bien y regarder quelque chose te frappa, une bonne moitié des guichets était sans personnel, comme si les employés avaient profité de l'arrivée du monde pour filer en douce...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
avatar
Aventurière

Feuille de personnage
Passions & Aspects:
Vitalité: 10
Fatigue: 0Messages : 102
MessageSujet: Re: Kaldara - 1 - Mystérieuse Magiamit   Ven 22 Sep - 15:48

Je saisit rapidement le formulaire tendu par l'humain.

"Merci, non ce sera tout."

Je quitte rapidement la file nouvellement formé et observe les autres files et l'entrée de l'aile, avant de regagner du regard le formulaire d'un air circonspect.

"Au moins , maintenant on ne pourra pas me reprocher de ne pas avoir tenter de faire les choses proprement".

Marmonais-je alors que je range soigneusement le formulaire, on ne sait jamais, si je finit par être à court de méthode ce sera toujours une solution envisageable d'avoir affaire à l'administration.

J'observe les différents groupes d'individus qui occupent l'intérieur du batîment. La simple vue du groupe de stupides draconide me donna une nausée, aussi je détourna vite le regard d'eux pour m'intéresser à un petit groupe d'ancien qui semblait discuter emsemble. Je m'approche calmement de ses derniers, à portée pour épier leur conversation. A ce moment, je commence à imiter une personne timide et perdue, comme j'était à mon réveil, pour que l'un des anciens me remarque et m'invite dans la discution. Ils seront toujours plus locace si je suis invité que si je me permet moi-même de les interrompre pour poser mes questions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 5252
MessageSujet: Re: Kaldara - 1 - Mystérieuse Magiamit   Mer 27 Sep - 14:46


Non loin du groupe d'Anciens que tu avais décidé de rejoindre de manière subtile, un groupe d'une dizaine de personnes fit irruption soudainement. Certains, habillés de belle façon, devait être Nobles à la vue du cortège qui les suivait, et aussi de la déférence dont faisaient preuve les divers employés administratifs qui s'inclinaient et leur parlaient tout en les accompagnant. Un Humain d'une trentaine d'année à l'allure haute et à la démarche sèche était entouré de toute cette cohorte. Il portait des atours mettant en valeur son allure charismatique et sa tenue stricte. Ses yeux gris examinèrent les groupes présents dans le hall tandis qu'un employé incliné devant lui s'excuser de milles façon de ne pouvoir lui donner accès à des documents sur le Comté d'Oriflan.

" - Veuillez nous excuser Lord Demnir mais nous ne pouvons donner suite à votre demande sans mot signé de la main du Comte ou de la Comtesse.
- Il est mort ! Et la Comtesse se trouve totalement détruite suite à l'assassinat de son fils par ces mécréants de la Fourmilière. C'est elle même qui m'a demandé de venir ici le plus prestement. J'ai d'ailleurs avec moi et comme preuve de mes dires l’emblème des Oswald ! Désirez-vous une ordonnance de notre Roi tant que vous y êtes ?!
- Oui.... heu... oui, je comprend tout à fait que..
- Non ! Vous ne comprenez rien ! Si vous êtes incapable d'observer la vérité quand elle se trouve face à vous il est inutile de continuer cette conversation. Menez moi à votre supérieur et nous verrons ensemble qui il décidera d'écouter et qui il décidera d'écarter. J'ose espérer pour vous que vous avez d'autres compétences car bientôt vous devrez vous chercher un nouvel emploi.
- Heu... mes excuses Mon Seigneur, oui vous avez totalement raison. Je vous mène de ce pas aux archives.
- Bien, je préfère ça. "


Les serviteurs et les employés se pressèrent de courbettes et d'attention, tandis que le Noble te dépassait en direction des Archives. L'attention créé avait retenue les regards du hall tout entier, ce qui avait bien joué en ta défaveur pour te faire remarquer par les Anciens, qui avec ce remue ménage c'était éloigné au point d'avoir disparus de ton champ de vision. Petit à petit l'activité reprenait et les guichets silencieux résonnaient à nouveau dans le bâtiment administratif. Observant la salle, ton regard s'attarda cependant sur un Ancien, le seul présent, étudiant avec attention ce qui semblait être un plan de la construction avec nombre d'indications pour se rendre dans telle où telle partie. L'Ancien tenait un papier en main et son regard passait du parchemin au plan. Il était habillé d'un short court et portait des sandales usées. Une sorte de béret couvrait une partie de sa chevelure tentaculaire tandis qu'une simple gibecière le couvrait, offrant à la vue de tous son buste fin et les tâches de sa peau bleuté. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
avatar
Aventurière

Feuille de personnage
Passions & Aspects:
Vitalité: 10
Fatigue: 0Messages : 102
MessageSujet: Re: Kaldara - 1 - Mystérieuse Magiamit   Jeu 28 Sep - 13:37

Je notes que si jamais les idées manquent, je pourrais toujours rassembler une horde d'apprenti de la branche pour venir braîller avec moi et passer en force dans les archives. Si c'est la loi du plus fort qui prédomine à chaque fois, c'est celui qui gueule le plus fort qui gagne dans ce genre de contexte. Je regarde le noble s'éloigner, au bord de l'éclat de rire à la vue de sa méthode grotesque mais étrangement si efficace pour passer. C'est bien dommage que le chaos à fait s'enfuir le groupe d'ancien, la tâche aurait été des plus simples si l'un d'eux connaissait Okmun'Dô.

Cet ancien en train de consulter les plans de l'archive est une aubaine, mais c'est quelque peu... déplacé de les consulter en plein milieu du batîment si c'était réellement pour l'infiltrer, quoique... Je regardes en direction des guichet et semblait n'en voir presque aucun d'ouvert, tant le monde afflue sans jamais décroître.

C'est donc l'heure de planifier le plan C, je commence à me demander si il y'aura assez de lettres pour représenter les tentatives plus où moins ratés que je devrais tenter pour pouvoir juste accéder à des archives poussièreuses et peut-être vide d'information, vu que ma cible n'est peut-être même pas recensé ici. Il a peut-être même donner un faux nom, personne ne peut le nier, enfin...

Je m'approches rapidement de l'ancien avec les plans et jette un rapide coup d'oeil à ses feuillets en étant juste à côté de lui pour attirer légèrement son attention en évitant de le surprendre. Je lui donne un sourire amical et je m'adresse à lui d'une voix calme et faible, évitant autant que possible d'être audible de loin, et j'utilise un vocabulaire légèrement cryptique, le laissant dans le brouillard si jamais je me suis trompé sur ses intentions.

"Bonjour... Il me semble qu'on partage tous les deux la même allergie par rapport à cela ? Je pourrais vous aider à prendre les médicaments qui sont dans vos mains, en échange d'un petit partage de traitement."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 5252
MessageSujet: Re: Kaldara - 1 - Mystérieuse Magiamit   Jeu 28 Sep - 14:46


Reculant la tête tout en écarquillant les yeux dans ta direction, l'Ancien sembla bien perplexe après tes paroles. Il hésita un moment avant de te répondre de sa voix fluette et gracieuse. Accompagnant ses paroles de grands gestes il te sembla qu'il était très expressif et qu'il se forçait peut être même un peu à en rajouter, bougeant ses bras pour amplifier ce qu'il disait.

" Veuillez m'excuser mais je n'ai rien compris à ce que vous venez de me dire...
Je suis juste à la recherche de l'Aile B et j'ai du mal à lire ce plan pour m'y rendre. J'ai quelques services à rendre et des opportunités à prendre ! Sans compter que le temps n'est pas éternel et qu'il faut savoir le prendre pour en profiter sans regret...
Avez vous entendu parler des affaires qui agitent la Fourmilière ? On parle d'un soulèvement... Que j'aimerai pouvoir m'y rendre pour assister à ce spectacle ! Cela doit être si passionnant ! Une telle démonstration d'émotions et d'actes fous... De quoi nourrir mon esprit théâtral pour au moins un siècle de vie !
Mais veuillez pardonner ma réaction belle demoiselle, je suis Luris'Lo membre de la troupe des Enchanteurs. Et vous mêmes ? "


Effectuant une petite courbette amusante, il se redressa tout en attendant d'en apprendre plus sur toi. Il affichait maintenant un sourire amical et un regard joyeux. Plus loin, les échanges entre les guichetiers et les visiteurs du bâtiment qui ne désemplissait pas d'affluence. A côté de l'Ancien, le plan accroché au mur du lieu pourrait t'être aussi utile pour t'y retrouver si tu arrivais à te situer dans l'étrange labyrinthe des couloirs et des salles qu'il représentait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
avatar
Aventurière

Feuille de personnage
Passions & Aspects:
Vitalité: 10
Fatigue: 0Messages : 102
MessageSujet: Re: Kaldara - 1 - Mystérieuse Magiamit   Ven 29 Sep - 9:42

J’accueille avec un grand sourire les paroles de cet ancien, écoutant attentivement ses paroles, si jamais il y a la moindre information utile dans ses paroles. Il semble être quelqu'un d'assez sympathique, mais peu apte à m'aider dans la situation actuellement, au moins est-ce une bonne chose que mon charabia est marcher, il ne semble pas avoir cerné mes intentions. Je m'adresse à lui d'un tout enjoué, en effectuant à mon tour une petite courbette.

" Je m'excuse, la précipitation me donne parfois des manières quelque peu déplacé."

Dis-je en laissant échapper un léger rire.

" Je m'appelle Kaldara, Ria de la Branche de Quartz. J'essaye depuis tout à l'heure de consulter des documents pour mes collègues , mais cet endroit est un tel labyrinthe de couloir et de procédure que j'ai l'impression d'y avoir passé la journée pour n'obtenir qu'un malheureux feuillet servant seulement à en acquérir un autre. En vous voyant lire la carte je me demandais si vous n'aviez pas une idée pour comment se repérer ici, où comment mener ses problèmes de formulaire à bien, mais vous êtes dans les même problèmes que moi visiblement... Mais peut-être pouvons-nous nous entraider pour toute cette histoire entre deux âmes perdues dans ses histoires de paperasses ?"

Je lui fit un grand sourire amusé plus qu'ennuyé par tout cette situation. Avant de virer à l'inquiétude en repensant à ses dernières paroles.

" Mais... Je ne savais pas pour ce soulèvement, de quoi s'agit-il ? Ce n'est pas quelque chose de trop grave j'espère, cela m'inquiète quelque peu, j'ai des connaissances dans la fourmilière et ce serait attristant d'apprendre qu'ils sont blessés sans en savoir plus..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 5252
MessageSujet: Re: Kaldara - 1 - Mystérieuse Magiamit   Sam 7 Oct - 13:05


L'Ancien t'observa avec un regard amical, écoutant tes propos en les accompagnant de hochements de tête et de haussement de sourcils intéressés, adoptant des mimiques expressives pour souligner et forcer sur tout l'intérêt qu'il te portait. Il effectua une petite courbette en indiquant un couloir proche de son bras dans un geste souple et rond.

" Il me semble que l'Aile B se trouve dans cette direction. Nous pourrions certainement mieux nous repérer à deux ! "

S'engageant, il commença à marcher pour parcourir avec toi plusieurs corridor et longs passages dans le bâtiment administratif. Alors que vous dépassiez de nouveaux guichets affublés eux aussi de longues files d'attentes, Luris'Lo s'empressa de te partager son avis sur ce qu'il savait de la situation de la Fourmilière.

" Il n'est plus question de simples blessures Kaldara ! On parle de plusieurs dizaines de morts ! La Garde s'attaquerait au peuple sans pitié ! Le peuple se soulevant pour réclamer plus de nourriture, de confort et tout un tas d'autres choses qui sont des privilèges réservés aux seuls Citoyens d'Hiloroth.
Un ami Jongleur m'a dit qu'il avait même assisté à un échange explosif entre les Mages-Lames et des poches de Rebelles. Les Mages lançant des boules de feux et les Rebelles des poignées de Saucisses ! Ah ah ah ! Quelle image amusante.
Si vous avez des amis, j'espère qu'il ne sortiront pas de chez eux ! ils risqueraient fort de finir sinon en saucisse grillée ! Cette situation me donne l'envie d'écrire quelques chants humoristiques. "


Marchant, et tournant au grès des couloirs vous étiez enfin arrivés à l'entrée de l'Aile B. Quelques comptoirs numérotés derrière lesquels se trouvaient du personnel administratif, attendaient que quelques visiteurs les sortent de leur morne journée. Ici il n'y avait presque personne et il était possible de se faire entendre sans avoir à attendre. Luris'Lo inclina légèrement sa tête et t'invita à passer devant pour aller faire ta requête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
avatar
Aventurière

Feuille de personnage
Passions & Aspects:
Vitalité: 10
Fatigue: 0Messages : 102
MessageSujet: Re: Kaldara - 1 - Mystérieuse Magiamit   Lun 9 Oct - 18:54

J'écoute avec intérêt ce dont me parlait Luris'Lo. Il n'est très probablement pas du genre à pouvoir être utile dans cette situation, quoique je ne lui ai pas encore demandé si il connaissait la personne que je recherche, peut-être pourrais-je lui demander d'ici peu sans paraître trop brusque. Il semblait en tout cas être un personnage assez sympathique. Je réponds rapidement à ce qu'il dit à propos de la révolte.

"Il faut toujours qu'il y ait des conflits partout n'est-ce pas, j'ai parfois l'impression que c'est le revers de la médaille de notre capacité à établir des civilisations, certains d'entres nous ont toujours un désir insatiable de les détruire. Les dragons doivent se réjouir de voir tous ses gens s'agiter dans le peu de place qu'ils ont pour eux... C'est assez tragique d'entendre parler de ce genre d’événement..."

Malgré mes paroles, je décocha un grand sourire en direction de Luris'Lo avant de continuer.

"Mais... Vous avez plutôt l'air de vous en réjouir dans un sens. Ce combat inégal entre saucisse et boule de feu me donne l'impression d'être un spectacle insupportable, tant de pauvres gens ne souhaitant simplement manger à leur faim sont carboniser pour avoir commis la faute de revendiquer leur bon droit. Vous êtes plutôt un spécialiste des écrits humoristiques alors ? Où peut-être que vous pensez plus qu'il faut rire de ses choses et pas de s'en attrister ? En tout cas je ne peux qu'admirer cela, ce genre de lutte intestines n'ont tendance qu'à me rendre anxieuse."


Au moment d'arriver devant l'aile B, je poussa un léger soupir, je me disait il y a peu que  passer ses étapes administratives était très ennuyeux et que ce serait un dernier recours, au final ce sera le premier, au pire je suis garantie d'obtenir un résultat sous une forme où sous une autre et sans aucun risque avec cette méthode, peu importe qu'elle me fasse passer un temps inutilement long dans un bâtiment inutilement complexe, au moins Luris'Lo m'occupera pendant ce temps là. Je remercie ce dernier pour m'avoir laisser passer avant lui, je sort le papier que m'a fournit la première personne à laquelle je me suis adresser et la pose sur le comptoir tout en m'adressant à la personne juste derrière d'un air enjoué.

"Bonjour ! J'ai ici le formulaire 84c, pourrais-je récupérer un formulaire 23a pour me permettre d'accéder aux registres de recensement ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 5252
MessageSujet: Re: Kaldara - 1 - Mystérieuse Magiamit   Mar 17 Oct - 11:14


Souriant à ta façon d'interpréter et observer le monde, ton comparse t'adressa un grand geste de la main tout en s'inclinant légèrement. Il formula ainsi une brève réponse, te laissant filer ensuite vers le guichet vide qui n'attendait plus que toi.

" C'est une vision bien, comment disent les Humains déjà ? Ah oui ! Chevaleresque ! Vous avez de belles idées de cette nouvelle vie que nous découvrons après notre long sommeil. Moi je suis surtout curieux et amusé de découvrir tout un univers si éloigné de ma personne et pourtant plus réel que les bribes de souvenirs que ma mémoire puisse trouver. La situation est je le trouve très amusante, tout autan que dérangeante, et je ne souhaite pas m'en torturer de trop l'esprit. "

Te présentant sans laisser de doute sur ta demande, la femme derrière le guichet te dévisagea tout en prenant de tes mains le formulaire annoncé. Effectuant une moue de la bouche déformant son visage bien rond, elle marmonna quelques mots inaudibles avant de poser le papier devant elle. De quelques mouvements habiles et rapides, elle tira de sous un tiroir plusieurs papiers qu'elle commença à remplir et tamponner de manière frénétique. Ce manège extravagant était surprenant à regarder et tout comme Luris'Lo tu ne comprenais pas du tout l'importance de tant de paperasse et cette attention à surtout bien respecter un protocole visiblement lourd, fastidieux et pas si efficace que ça. Cependant après plusieurs minutes de démonstration, la femme fit glisser sur le guichet dans ta direction un nouveau formulaire tamponné et marqué d'un cachet de cire.

" Bien, Dame Kaldara. Voici votre titre d'accès à la salle des registres du recensement.
Donnez ce titre au portier et posez lui vos questions. C'est par là, deuxième couloir, la porte verte. Bonne journée. "


T'écartant du guichet le ballet recommença bientôt pour ton compagnon Luris'Lo qui, pendant que l'Humaine s'efforçait à tamponner et ordonner ses papiers, s’évertuait à réciter un poème parlant d'un troubadour et d'une flûte enchantée. Lui aussi récupéra son titre d'accès pour la salle des registres artistiques. Une bibliothèque de chansons, poésies, formules... et autres ouvrages mettant en avant les arts de la sublimation de l'esprit et des émotions. Se tournant en ta direction, l'Ancien te demanda s'il devait te suivre, si tu souhaitais le retrouver après vos recherches communes dans un autre lieu,
ou si vos routes se séparaient ici même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
avatar
Aventurière

Feuille de personnage
Passions & Aspects:
Vitalité: 10
Fatigue: 0Messages : 102
MessageSujet: Re: Kaldara - 1 - Mystérieuse Magiamit   Mer 18 Oct - 18:30

C'est un soulagement immense d'apprendre qu'il n'y avait pas d'autre formulaire idiot à récupérer avant d'accéder à la salle qui m'intéresse, au final ça n'a pas été une si mauvaise décision, quoique la fin de cette histoire de recensement n'est pas encore arrivé, je m'attends presque à une nouvelle particulièrement ennuyeuse dans les archives,  mais au moins je peut maintenant y accéder. Après avoir attendu que  Luris'Lo en ait fini avec ses propres affaires de paperasses, je suis lui proposa une suite pour les événements.

"Vous allez récupérez des recueils c'est cela ? Vous allez probablement mettre un petit peu plus de temps que moi, je suis simplement venu jeter un coup d’œil à un seul recensement, ce sera vite fini. Dès que j'ai fini je peut vous rejoindre peut-être ? Si vous partez en direction de ses émeutes, j'aimerais qu'on fasse le trajet ensemble, cela m'intéresse d'en savoir plus à ce sujet également, par simple curiosité."

Tout en souriant amicalement à Loris'Lo, je commença à me retourner en direction de la salle archivant les recensement indiqués par la personne derrière le guichet, avant d'avancer d'un pas rapide dans cette direction, Okmun'Dô, Okmun'Dô, c'est le nom que j'espère trouver dans cette salle des archives. Il faut dire que ça m'éviterait de devoir ratisser le lac de fond en large d'avoir ne serait-ce qu'une autre information sur lui que sa race et son nom, nom étant peut-être un pseudonyme qui plus est... Mais c'était extrêmement peu probable, au final bien qu'il soit quelqu'un d'assez secret pour avoir livré sur peu d'informations sur la méthode qu'il a utilisé pour extraire cette Magiamit, il l'a livré à tous, il n'est pas mal intentionné où souhaitant si peu se montrer qu'il l'a juste déposé quelque part, il y a donc des chances réelle d'avoir une piste sur cette affaire.

Je me présente devant la salle des archives et voit un portier, apparemment je n'ai pas le droit de simplement rentrer, je dois lui demander des informations et il m'apportera les documents précis qui y répondront... Bon ça m'évitera d'avoir à chercher, c'est un mal pour un bien. Je tends mon titre à l'individu devant la porte verte qui me sépare des informations que je cherches, et m'adresse à lui poliment et calmement.

"Bonjour, j'ai été envoyé par la branche de Quartz pour me renseigner à propos du recensement d'une personne, un ancien dénommé Okmun'Dô. Je souhaiterais apprendre si il a été recensé où non après son réveil, et si oui, pouvoir obtenir toutes informations qui pourrait être à disposition pour pouvoir prendre connaissance de sa situation actuelle."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 5252
MessageSujet: Re: Kaldara - 1 - Mystérieuse Magiamit   Jeu 19 Oct - 12:29


T'adressant un dernier salut, Loris te proposa de vous retrouver chez "Les Trois Chopes", une taverne animée de la Ruche située sur "le Nez" tout proche de l'Arène. Il connaissait le lieu et le savait plein de divertissements surtout lors des périodes de jeux et d'affrontements. Il ne doutait donc pas que la période de trouble actuelle devait apporter dans cet établissement son lot de nouvelles et de ragots. C'est en tous cas là bas qu'il se rendrait et il prendrait une chambre non loin, une manière facile de vous retrouver dans le futur puisqu'il espérait pouvoir y avoir une place de conteur ou de poète pour animer la taverne le long de l'année à venir. Vous rendant chacun vos saluts et vous disant à bientôt tu te retrouva bientôt seule une fois de plus et rapidement devant le gardien de la porte verte. C'était un Humain au crâne chauve bien plus grand que toi, et qui portait sur ses vêtements, un tabar aux couleurs sombres et brodé du blason de la Couronne. Des écritures indiquées qu'il devait avoir un poste peut être important, en tous cas assez pour être annoté son apparat. L'Homme portait une matraque de fer à la ceinture et se tenait debout proche de la porte à côté d'une table sur laquelle reposait une lourde lanterne. Plusieurs casiers proches étaient eux aussi encombrés de lanternes de tailles et formes diverses et un petit coffret pas complètement fermé laissé échappé une douce lueur bleutée. Il observa ton papier avant de te répondre d'une voix grave et peu rassurante.

" Les documents que vous demandez sont dans la tour trente deux. Vous devrez manipuler les registres avec le plus grand soin. Choisissez de quoi vous éclairer et prenez une pierre à lumière. Je vous accorde deux heures ce jour et la possibilité de revenir trois autres jours pour la même requête. Voici un sablier pour vous donner la mesure du temps. La tour trente deux est sur la droite de la salle. "

Tout en s'exprimant, il fit plusieurs annotations sur ton autorisation avant d'ouvrir les casiers pour te laisser choisir une lanterne. Il ouvrit aussi le coffret pour dévoiler plusieurs pierres enchantées ressemblant fort à de la Magiamit. Un petit sablier compléta ta collection d'objets pour parfaire le nécessaire à ton exploration. Suite à ça, il s'écarta et à l'aide d'une grosse clé déverrouilla la porte verte pour toi. Une sensation familière commença à te gagner, à n'en pas douter la pièce devait être magique d'une certaine sorte. Une fois tes dispositions prises et le pas de la porte passé un étrange spectacle s'offrit à toi. Il te semblait que la pièce était immense, en tous cas bien plus grande qu'elle ne pouvait y paraitre depuis le couloir. Des dizaines de constructions de bois s'y trouvaient, formant des tours, des cabanes, des fortins... toutes contenant des livres et des parchemins. La lanterne que tu avais en main éclairait bien, et même de façon plus intense le chemin devant toi comme pour te guider sur la droite vers les immenses tours de bois de la zone trente. Au loin tu pouvais observer d'autres visiteurs se déplaçant, ou bien en pleine lecture ou recherche pourtant, aucun bruit en dehors de tes pas et de ta respiration ne se faisait entendre...

Tu peux décrire ton périple pour trouver la tour et les registres.
Il est à noter que comme tu t'en doute la pièce est enchanté, la lanterne t'indique le chemin grossièrement, c'est à dire juste une direction pas comme un gps précis. Les tours semblent étroites et il est difficile de s'y mouvoir tant l'espace est confiné et encombré de documents. C'est un enfer pour chercher et il te faudra un moment avant de tomber sur le bon registre. A l'intérieur de ce dernier tu trouvera les indications suivantes :
"Registre de l'année 394 - Okmun'Do : résident de la Ruche du quartier des Chats. Travail d'embaumeur au sein de La Grande Nécropole."
A ta sortie tu ne retrouvera pas Loris qui sera certainement en dehors du lieu. A toi de décider ce que tu fais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
avatar
Aventurière

Feuille de personnage
Passions & Aspects:
Vitalité: 10
Fatigue: 0Messages : 102
MessageSujet: Re: Kaldara - 1 - Mystérieuse Magiamit   Sam 21 Oct - 1:02

Enfin, les archives sont devant moi. Dire qu'elles sont grandes serait un euphémisme, elles s'étendaient à perte de vue,  et l'odeur de la magie partout dans l'air indiquait clairement que la taille de l'endroit ne répondrait à aucune logique physique, probablement les archives sont-elles plus larges que le bâtiment tout entier, tout en tenant dedans. J'aime ce genre de folie, sans grand sens au final dans ce contexte, ce n'est pas comme si on manquait de place sous terre, mais c'était une chose si incroyable d'utiliser la magie pour de  telles choses.

J'avançais calmement dans les rayons des archives, d'autres  individus étaient visibles entre les immenses étagères de bois empilés dans ce qui semblait être un immense chaos très aléatoire, mais qui était au final un ingénieux agencement, optimisant l'espace pour stocker un maximum de document, quitte à les rendre dur à consulter quand ce serait nécessaire. Cela ma faisait un peu grincer des dents, si c'était un souk pareille dans tout l'endroit, ce serait laborieux de trouver le registre d'Okmun'Dô, tout particulièrement quand je ne sais justement pas si il est là. Confirmer sa non-présence risque de me demander largement les 2 heures dont j'ai droit.

Dans un sens, je commençait à me poser la question de la sécurisation des informations stockés ici. Je venais de rentrer dans ce bâtiment sans aucune preuve de mon identité où de mes intentions, j'ai juste parler à droit à gauche à l'un où l'autre. De plus rien ne semble réellement m'obliger à me concentrer sur la raison de ma venue, l'endroit avait beau être couvert de magie, il ne me semblait clairement pas que celle-ci fonctionnerait comme un système de sécurité capable de détecter qui n'obéissait pas aux consignes, dans ce contexte là... Dur de croire que tout à chacun se contentait de lire ce qu'il avait droit de lire, à tel point que j’étais tenté de jeter un coup à mon propre recensement, où à celui de différentes personnes dont j'ai  certains doutes sur des informations personnelles, mais dans une optique professionnelle, je pense que c'est peu sage de mettre mon nez partout, en tout cas pas dans une affaire où cela servira à quelque chose.

Après une marche étrangement longue en suivant la lueur de ma lanterne, j’atteins la tour trente-deux, ma destination donc... Bien que cela est normalement curieux d'imaginer la présence d'une tour dans ce qui n'est rien de plus qu'une vaste bibliothèque remplis d'anciens documents, elle semble être ici totalement à sa place. Elle ressemble à une immense pilier de bois et de papier, agencés les uns sur les autres dans une curieuse organisation, je m'approche de ce béhémoth avant de m'engager à l'intérieur, dans un escalier qui permettait d'allez consulter les documents plus en hauteur, je remarque rapidement que les documents sont agencés par ordre alphabétique, dans le sens de montée, pour autant la masse monumentale de documents, l'étroit espace laissée pour progresser et la quantité de nom tous plus similaires les un que les autres ne facilitent pas les recherches dans ce tas de paperasses, dont la majorité ne seront probablement jamais utilisés la moindre fois.

Cet endroit donne l'impression que personne ne l'a consulté depuis des années, et que ceux qui y rangent les documents sont capables de se téléporter dedans, des papiers étaient empilés dans tous les sens, dans toutes les directions, à tout endroit où l'on pouvait en mettre, il me semble que le moindre pas peut m'amener à écraser complètement un document traînant ici où là, le chaos du lieu me fit oublier un court instant la raison de mon ascension ici, à tel point que je recommença à réfléchir une fois arrivé aux R. Il faut redescendre, très intelligent, je suis sûre que ne pas tomber dans les escalier et se rompre le cou en finissant en bas va être un plus gros soucis que de savoir si oui où non les archives ont bien des informations sur l'ancien.

Ra... Su... Se... Po... Pi... Oz... Om... Ok...
Okal... Okese... Okiron... Okm...
Je trouve un document au nom d'Okmun'Dô au milieu d'une pile, presque invisible. Je le retire soigneusement de la pile en prenant soin de ne rien faire tomber d'autres, avant de m'asseoir où je trouvais suffisamment de place pour le consulter.

Première nouvelle, il s'agit bien de quelqu'un, enfin rien n'assure que ce n'était pas un pseudonyme qu'il portait pour porter l'attention sur cet autre personne existante, mais au moins quelqu'un porte ce nom, c'est déjà une avancé. La ruche maintenant, quartier des Chats. Presque inutile dans un sens, vu la taille que fait la ruche, et même en me limitant au quartier des chats, cela prendra un temps bien trop important de toquer à toutes les portes pour demander des informations supplémentaires, il ne me restait que la dernière informations : Son lieu de travail et sa profession. Embâumeur, ce n'était clairement le genre de travail que j'imaginais, avait-il trouvé cette Magiamit au hasard, en participant à l’agrandissement de la nécropole et en tomber sur un gisement où un lac souterrain au cours de leur exploration, où peut-être était-ce un faux métier... Quoiqu'il en soit, la grand nécropole était donc ma meilleure piste désormais, si le document dit la vérité, cela veut clairement dire que je le trouverais sans problème une fois arrivé là-bas. Je pris la peine de noter toutes les informations notés sur le document, y compris l'année de rédaction, avant de le ranger soigneusement là où il était et de progresser tant bien que mal dans cette masse difforme et gargantuesque de feuillet indiquant chacun quelques informations primaires sur chaque individu.

Le chemin inverse me semble plus court, tant le soulagement de ne pas rentrer bredouille me permet de me concentrer à nouveau pleinement sur ma mission. En retournant dans l'aile B, je vit que Loris'Lo était aux abonnés absents. Il a probablement déjà rejoint sa taverne, j'irais probablement le voir d'ici peu, mais pour l'instant la priorité est la complétion de la mission. Je marche rapidement à travers le bâtiment jusqu'à en sortir, avant de commencer à me diriger vers la grande nécropole, où je pourrais avec un peu de chance rencontrer Okmun'Dô, où au moins trouver un indice sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 5252
MessageSujet: Re: Kaldara - 1 - Mystérieuse Magiamit   Ven 27 Oct - 20:44


Avec la satisfaction d'avoir effectué des recherches fructueuses tes pas te menèrent rapidement vers la sortie de cette étrange salle qui te rappelait en effet par certains côtés ton lieu de travail principal au sein de l'Ordre de Quartz. Là bas tout était magique en commençant par l'étrange disposition des lieux et les liens qui pouvaient exister entre des pièces aux environnements et aux ambiances très différentes, reproduisant pour certaines des conditions extérieures et des paysages lointains. En quittant le bâtiment administratif une sensation de soulagement se proposa à toi, tout comme l'impression de pouvoir à nouveau respirer à plein poumons, éloigné de l'oppression du lieu et de son imposante articulation. Une fois de plus tu te trouvais sur La Grande Traverse, l'une des principales avenues de la Ruche ! Il te fallait la remonter entièrement afin de trouver ton chemin vers les Quartiers Religieux, et comme à son habitude la zone était pleine de vie et d'agitation, surtout un peu plus haut. En avançant tu croisa rapidement la fameuse taverne du Furet Volant, connue pour être une source inépuisable d'histoires et de légendes de tout Arathiel, et tenue par le Nain Vivex Poing-Enclume, une figure de la Ruche et de tout Hiloroth. Une sacrée foule se tenait devant le lieu et à ce que tu pouvais entendre une célébrité locale y était le centre de toute l'attention : Aamon Drustan le fameux combattant, ancien ancien Champion retiré de l'Arène d'Hiloroth œuvrant aujourd'hui comme Mercenaire, Garde du corps, ou même Champion de Justice comme récemment. Continuant ta progression, plusieurs rumeurs s'élevaient de groupes de citadins au sujet de la révolte sanglante en cours dans la Fourmilière.

Beaucoup s'inquiétaient de savoir si ceux de la Fourmilière seraient maîtrisés et ne viendraient pas déranger leur vie ici dans la Ruche. La Fourmilière était après tout le lieu de vie de ceux qui n'étaient pas réellement des citoyens d'Hiloroth. Une inquiétude semblait monter au sein de la population face à ce mouvement soudain et notamment les dires de la mise à mort d'un Noble, décapité comme un vulgaire criminel, comme un chien pouvait l'être. Pour d'autres c'était le départ de l'armée pour le Royaume qui était inquiétante, car si la révolution actuelle venait à vraiment exploser et déborder sur la Ruche alors que la Caserne Royale était vide de soldats, qui pourrait protéger la Cité d'un pillage en règle et du Chaos qui pouvait poindre ? C'est à ce moment que tu réalisa que tu croisais justement la Caserne sur ta gauche en traversant la Rue de la Couronne. Passant devant toi à vive allure et d'un pas qui t'obligea à faire stop pour les laisser passer ; un groupe de Mage-Lame pressait le pas vers l'entrée de la Ruche, certainement dans le but de rejoindre la Fourmilière. Leur petit cortège imposa le silence de nombreux passants, fixant leur progression avec un stress visible sur la situation. Pour toi il n'était cependant pas question de perdre de temps, ou de te laisser aller à des réflexions sensibles pouvant te détourner de ta tâche première : en apprendre le plus sur cette nouvelle et mystérieuse forme de ce qui pourrait être de la Magiamit !

Les habitations et les commerces se déroulèrent devant toi à mesure de ta progression, te faisant croiser la route d'Humains, de Nains, d'Elfes et de rares Smillys, Draconnides, Ogres et Justes. Après un long moment tu dépassais enfin l'Arène d'Hilorothe sur ta gauche pour arriver sur les Sentiers de la Foi, reliant la Ruche aux Quartiers Religieux de la Cité des Hommes. Les habitations se firent plus rares et surtout plus sobres avant que tes pas ne foulent la zone de ta destination. En entrant par la Ruche, tu étais encadré sur la gauche par les Grands Temples d'Eventorn et d'Arthas ; et sur la droite par le Couvent et plus en avant la Promenade des Ereliths. La Grande Nécropole se trouvait à l'opposé de ta position, il te faudrait donc traverser les Quartiers Religieux pour la rejoindre. Décidé à avancer, ici l'ambiance était bien plus calme et les visiteurs présents venaient y visiter les Temples pour honorer les Premiers Nés. Le sol parfaitement pavé ne laissait aucune place au désordre et il était très agréable de l'arpenter. Malgré le départ de l'Armée, il y avait une forte présence de Recteurs pour assurer la protection des lieux, et si leur présence se voulait rassurante, il ne faisait que peu de doute pour toi qu'elle était plutôt inquiétante et menaçante pour les passants qui mettaient un maximum de distance entre eux et cette Confrérie religieuse de Juges itinérants œuvrant directement pour le Roi et Eventorn. Disposant de droits les donnant jurés, juges et bourreaux ; les grandes et lourdes capes de cuir souvent cloutés et brodés de l'insigne de la Confrérie inspirait plus souvent la terreur dans l'esprit des gens du commun qu'un sentiment de sécurité. Une chose était certaine, si des débordements pouvaient avoir lieu, les Quartiers Religieux étaient eux extrêmement bien gardés et même les cantiques que l'on pouvait entendre de toutes heures se faisaient moins puissants.

Dépassant la Soupe populaire de Gulfag pour te retrouver face à la Grande Nécropole, tu assista à l'arrestation d'un groupe de trois personnes portant de grandes toges carmins. Une femme et deux Hommes, prônant le pardon des Dragons et invitant les croyants de toutes obédiences à les rejoindre pour prier le Culte des Dragons et ainsi demander la rédemption. Une manifestation pacifique qui n'était visiblement pas du goût de certains Recteurs, fervent croyants d'Eventorn, qui ne se ménageaient pas pour bousculer les prêcheurs et leur ordonner de quitter les lieux sous peine de se voir envoyer en prison. Sans se défiler, les trois prêcheurs continuèrent d'inviter les visiteurs à les rejoindre en se défendant des répercussions que leur arrestation pourrait avoir. Malheureusement pour eux, menacer un Recteur n'était jamais une bonne idée et après avoir été sèchement jeté au sol, ils furent tous trois maîtrisé et un groupe de Garde de la Cité fut dépêché pour les envoyer en prison, accompagné d'un Recteur au visage fermé et terrifiant de colère. Cette scène qui ne dura que quelques rapides minutes te ramena aussi à la réalité brutale et violente du monde nouveau dans lequel tu t'étais éveillé. L'entrée de la Nécropole toute proche, t'offrait le spectacle d'une construction ancienne, très imposante, sombre et protégé par les nombreuses gargouilles se trouvant sur les colonnes et les reliefs haut de la construction. Un Prêtre se trouvait à l'entrée avec un lourd registre qu'il avait posé sur le dos courbé d'un jeune moine, certainement son élève. Le Prêtre en lisait quelques passages tout en s'adressant à un petit groupe de personnes habillés très simplement et tenant ce qui pouvait être des outils de nettoyage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
avatar
Aventurière

Feuille de personnage
Passions & Aspects:
Vitalité: 10
Fatigue: 0Messages : 102
MessageSujet: Re: Kaldara - 1 - Mystérieuse Magiamit   Sam 28 Oct - 18:58

J'observe avec curiosité ce groupe d'individus devant la nécropole. C'est vrai que depuis mon réveil, je ne me suis pas beaucoup mêlés des mœurs religieuses en Hiloroth. Pour autant je viens à l'instant de découvrir l'existence d'un culte des dragons. Encore une idée stupide de se soumettre à l'ennemi supérieur plutôt que de surpasser pour le vaincre et en ressortir grandit. En voyant ses fanatiques être arrêté, je suis autant inquiété par cette brutalité envers de simples pensées, que soulagé de voir que la majorité de la cité a encore assez de dignité pour garder la tête haute et garder leur anciennes convictions intactes.

J'avance calmement vers l'enceinte de la nécropole, je ne sais pas vraiment si je peut me permettre d'interloquer le prêtre et ses élèves, où si cela semble encore plus malpoli de simplement les ignorer et d'avancer, mais dans le doute, je prends l'option la plus sûre. J'entre donc dans l'imposant bâtiment à pas lent, pour permettre aux élèves d'aisément me voir passer et d'eux-même me parler si je n'ai pas le droit de rentrer, de toute façon les recteurs m'aurait déjà demandé si c'était le cas, ils semblaient assez vif pour rétablir l'ordre quand un imprévu arrive.

En contemplant l'immensité de l'intérieur de la nécropole, je ne peux qu'être impressionné, et dans un sens inquiété à l'idée de la quantité de corps qui doivent reposer ici. Je ne saisit pas très bien le sens de vouloir si soigneusement stocker les cadavres, ils ne font rien d'autres que les entreposés ici par millier, occupant une place et un personnel monumental pour quelque chose qui ne sera jamais utile, autant laisser ses corps être consommé par des animaux, cela évitera de rompre le cycle en retirant de la matière organique de l'écosystème... Mais c'est un lieu religieux ici, probablement les croyants locaux imaginent qu'ils disposent d'une forme de vie après la mort quelconque sous une forme où une autre qui nécessitent de conserver les cadavres. Bien que cela me semble inutile, je vais respecter leur coutume locales pour l'instant, ça m'évitera de finir comme les lâches qui se sont fait arrêtés dehors.

Je balaye tout ce que je peux ici du regard, pour me repérer un tant soit peu. J'essaye de voir si j’aperçois un Ancien dans le bâtiment, où peut-être une personne disponible pour me renseigner sur le lieu où je pourrais trouver Okmun'Dô. J'envisage éventuellement de trouver par moi-même le lieu destiné à l'embaumement où il devrait se trouver si il est en train de travailler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 5252
MessageSujet: Re: Kaldara - 1 - Mystérieuse Magiamit   Dim 5 Nov - 11:16


Passant sous l'immense porte de pierre de la Nécropole, ce fut ton membre olfactif qui le premier s'exprima pour te dire que tu n'étais pas pas un lieu comme les autres. En effet, plusieurs effluves fortes de fleurs et de copeaux odorants brûlaient et se diffusaient tout proche de l'entrée, profitant du courant d'air naturel qui se formait pour très certainement se répandre dans l'enceinte du bâtiment aux pierres sombres. La construction était plus qu'imposante, et comme dans le centre administratif que tu avais précédemment visité, une sensation d'oppression et de petitesse avait commencé à t'envahir. L'austérité des lieux et la noirceur de ses pierres était à peine éclairé par des jeux de torches et de lanternes à la flamme naturelle. Pas question ici d'éclairer avec de la Magiamit ou tout autre procédé magique, une façon de faire presque ancienne qui voulait accentuer l'esprit de ritualisation du lieu. Les lumières dansantes projetaient sur les murs des ombres tordues et étranges tout en mettant en lumière les visages de gargouilles et les formes taillés des roches de construction. De très nombreuses bougies brûlaient aussi et leur cire étaient depuis longtemps répandue sur la pierre, se mêlant presque à elle pour créer des silhouettes fragiles et mélancoliques. Parfois quelques fleurs fanés ou d'autres décorations venaient couvrir quelques écriteaux et stèles derrières lesquelles reposaient les morts.

L'entrée de la Nécropole était une pièce au plafond invisible, se perdant dans les ténèbres. Assez grande pour recevoir une vingtaine de personne elle n'avait qu'une seule entrée et trois ouvertures, les quatre portes se situant ainsi sur chaque mur opposé. Les portes, ou plutôt ouvertures laissaient voir des couloirs descendant, dans des pentes douces menant aux étages inférieurs constituant la Nécropole, eux aussi peu éclairés, dans cette culture d'une ambiance secrète et mystérieuse, liant le monde des esprits à celui des vivants. Deux statues surplombaient la pièce par de petits promontoires, il s'agissait de représentations d'Eventorn et Arthas, non pas en vainqueurs et glorieux combattants comme à l'accoutumé ; mais comme observateurs silencieux et froids, presque tristes appuyant encore sur le ton de ce sanctuaire. Les deux Premiers Nés étaient couverts de vêtements mortuaires comme s'ils allaient eux même assister aux derniers sacrements d'un proche. Tête légèrement incliné vers le bas, le visage fermé, ils avaient en plus de leurs objets fétiches, une urne et des pièces pour Eventorn, un petit menhir et un burin pour Arthas. Effectuant tes premiers pas,
tu observa la présence de deux Prêtres qui arrêtèrent leur discussion pour te fixer silencieusement sous leurs capuches sombres.
L'un d'eux à la robe décoré aux symboles d'Eventorn et de la Nécropole s'approcha de toi, les mains jointes dans ses manches. Seul le bas de son visage rasé et dont la peau montrait des signes de vieillesse était visible. Il s'adressa à toi d'une voix calme et moyenne, dévoilant quelques dents cariés.

" Bonjour mon Enfant, puis-je t'apporter mon aide ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
avatar
Aventurière

Feuille de personnage
Passions & Aspects:
Vitalité: 10
Fatigue: 0Messages : 102
MessageSujet: Re: Kaldara - 1 - Mystérieuse Magiamit   Lun 6 Nov - 18:20

J'observe calmement le prêtre s'approcher de moi, son ton calme et posé me rassure sur l'idée que les prêtres sont plutôt des gens de ce genre dans les environs, rien ne l'empêchait de m'hurler dessus que c'est hérésie de rentrer ici, enfin je ne devrais pas crier victoire trop vite, je n'ai aucune idée de comment sont les relations de cette église avec les mages de la branche de Quartz, où si c'est autorisé de se déplacer à l'intérieur de la nécropole librement sans en faire partie.

Quand le prêtre m'interpella, je m'inclina poliment dans sa direction, je fait au mieux, vu qu'il ne m'a pas donner de salut à imiter envers lui. Une fois finie, je lui répondit calmement.

"Bonjour, je suis navré de vous déranger. Je cherche une personne qui travaille en ses lieux en tant qu’embaumeur. Je n'ai jamais eu l'occasion de rentrer ici auparavant, je ne sais pas où pourrais-je trouver les salles où il officie, où même si j'ai le droit de le chercher moi-même ici."

J'observe calmement les deux prêtre, en évitant de trop les fixer du regard, je ne sais de la même façon pas réellement si cela pourrait être mal perçu dans ses lieux. Cela en attente de leur réponse à mes interrogations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 5252
MessageSujet: Re: Kaldara - 1 - Mystérieuse Magiamit   Ven 10 Nov - 9:36


Le prêtre resta silencieux un bref instant après toi, comme pour peser les mots qu'il allait exprimer en réponse à ta question. Hochant un peu de la tête d'avant en arrière, il se redressa légèrement avant de s'exprimer une fois de plus.

" Voici des propos biens mystérieux. Sans plus de précision il m'est impossible de vous guider ma chère. De très nombreuses personnes travaillent ici. Embaumeurs à la charge des corps, acolytes à l'apprentissage des rites et des esprits, nettoyeurs des grandes salles, ouvriers de reconstruction des parties usées par le temps, gardes de la sacralité, prêtres pour les familles et le repos éternel... "

Laissant le silence s’installer à nouveau, l'Homme se tenait face à toi et son compagnon vous observait sans dire mot. Derrière toi, par la porte d'entrée, un petit groupe de trois personnes entrèrent portant des seaux et balais et vêtus d'un grand tabard aux couleurs de la Nécropole. Certainement des travailleurs dans ceux énoncés par le Prêtre quelques secondes au par avant. En vous voyant, le petit groupe s'arrêta avant de continuer à avancer à petits pas afin de faire le moins de bruit possible pour ne pas déranger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
avatar
Aventurière

Feuille de personnage
Passions & Aspects:
Vitalité: 10
Fatigue: 0Messages : 102
MessageSujet: Re: Kaldara - 1 - Mystérieuse Magiamit   Mar 14 Nov - 20:31

Mais je viens de dire le travail de la personne que je recherches, de quoi me parles t-il ? Je le regardais d'un air étonné. Il était un peu âgé, peut-être était-il légèrement sénile... Quoiqu'il en soit je ne gagnerais pas grand chose à lui parler de manière ennuyé, je brisa donc rapidement à nouveau le silence pour lui donner plus d'informations.

"Excusez-moi, je m'égare quelque peu... Je recherche un embaumeur, un ancien répondant au nom d'Okmun'Do, qui travaillerait vraisemblablement ici... Embâumeur à la charge des corps j'imagine selon vos derniers termes. Ce nom vous évoque t-il quelque chose ?"

J'observais calmement le prêtre, en évitant de manifester trop d'expressions, j'imagine bien qu'il ne s'agit pas du genre d'individu à en avoir quelque chose à faire que son interlocuteur sourit où ait l'air ennuyé. En espérant que cette fois la réponse me serait un peu plus utile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 5252
MessageSujet: Re: Kaldara - 1 - Mystérieuse Magiamit   Mar 21 Nov - 12:28


L'homme se montra calme tout en affichant un air intrigué par le sujet de tes recherches. Il se frotta le menton tout en accompagnant son geste d'un "hummm" de réflexion avant de secouer légèrement la tête de bas en haut pour te répondre.

" Oui, en effet depuis peu des gens de vôtre peuple ont demandés à pratiquer nos rites funéraires, n'ayant plus souvenir des leurs. Fort heureusement, notre dogme nous offre l'ouverture et l'accueil de ceux dans le besoin de trouver le repos de l'esprit. Et comme le souhaite la cérémonie d'autres de même croyances doivent participer au rituel de préservation des corps. "

Le Prêtre laissa filer quelques secondes tandis qu'il se remémorait peut être un souvenir d'embaumement, ou peut être celui d'une journée lointaine à l'extérieur sous la lumière chaude et bienveillante de Lô. Après un petit temps il récupéra ses esprit pour revenir sur toi et reprendre ses explications.

" Pour quelle raison souhaitez vous entrer en contact avec nos Embaumeurs Anciens mon enfant ? Ils doivent certainement se montrer occupés à leur tâche à l'heure actuelle. Les déranger sans bonne raison pourrait les perturber dans leur concentration. Si je savais que vôtre demande est justifiée je pourrais sans retenue mieux vous aider, dans le cas contraire il vous faudra attendre de rencontrer ce Okmun'Do à la fin de son exercice, quand il quittera les lieux. Je vous écoute ? "

Impassible une fois de plus, le Prêtre n'avait visiblement pas l'intention de se montrer trop arrangeant et malgré l'âge supposé, il ne déviait pas de son cap et semblait bien se concentrer dans sa tâche pour assurer la tranquillité des lieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Kaldara - 1 - Mystérieuse Magiamit   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kaldara - 1 - Mystérieuse Magiamit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mew,ile mystérieuse
» Mystérieuse atmosphère
» Les Mystérieuses Cités d'Or, le film !!!!
» Arya Ombrelune
» Jade McGrégor, une héritière mystérieuse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes d'Arathiel :: Le coin RP :: Anciennes Aventures :: Aventures Solo-
Sauter vers: